Partagez | 
 

 “ – Spèce de pastèque. ”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siddharth 'Sid' Johar
    ••ADMIRATEUR OFFICIEL :: Oh Yes I Can
avatar

MESSAGES : 518
ETUDE/PROFESSION : L'un des meilleurs avocat de chez Law Firm et bras-droit d'un grand nom de la mafia.
AGE : 31 ans, bientôt
STATUT CIVIL : Libre de sauter de lit en lit et de séduire celles que son coeur désir.

MessageSujet: “ – Spèce de pastèque. ”   Dim 19 Jan - 20:00




« - T’es con où t’es sourd ? » Je lu balance le morceau de viande emballé dans du papier journaux. Je n’avais pas demandé du mouton, mais de l’agneau. Il se foutait de ma gueule ce type. Sérieux, de nos jours on ne respecte plus rien. Tout ce qui compte, c’est vendre tout et n’importe quoi en prenant vos clients pour des abrutis. « - Laisse tomber, garde ta marchandise de merde ! J’vais aller chez ton voisin, tiens ! » Et à peine je lance ça que le vendeur  m’offre une remise, avouant que je ne trouverais pas mieux ailleurs tant en matière de qualité que de prix. J’hausse les épaules avant de lui faire signe que  c’était d’accord. Ma petite sacoche en main, je reprenais ma petite balade.  J’adorais faire le marché, c’était très bon pour ma santé.

C’est alors que je l’aperçois. Grande brune, de superbe longue jambe. Un visage fin. Elle marchande une pastèque.  Est-ce qu’elle sait que ce n’est pas la saison ? La femme en face, une mémé, grincheuse à souhait, n’a pas l’air ravie de ce que demande la demoiselle. Je passe derrière elle, jetant un bref coup d’œil à l’étale de fruit. Les fraises avaient l’air excellent.   Au final, la jolie brune abandonne.

« - Je vous l’offre si vous voulez. » J’haussais les épaules, avant de lui sourire. « - Je vous promet que c’est sans arrière penser. Sauf si demander votre nom en retour est considéré comme un crime. A vous de voir. » Le pire là-dedans c’est que j’avais la sensation qu’elle allait peut-être me foutre un gros vent.  Et surtout, qu’elle allait se foutre de ma gueule en beauté. Ouais, ma technique de drague n’était pas très fine.


Dernière édition par Siddharth 'Sid' Johar le Mar 14 Juil - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isha Carter
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 47
ETUDE/PROFESSION : Chirurgien et Chef médecin
AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Célibataire

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Mar 20 Mai - 1:49

( encore heureux qu'Isha correspond à ta description , brune , longues jambes , visage fin haha oui oui c'est tout à fait elle , bref je répond car tu es entrain de geler sur place Smile

Pour une fois, Isha avait du temps pour elle et elle en profita pour aller faire une petite balade au marché. Tous ces petits plaisirs insignifiants lui manquaient. Avec le boulot et le manque de personnel à l'hôpital, cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus prit un congé. Etant chef de son service, elle ne demanda pas l'autorisation, bien sûr, pour  s'octroyer une journée. Elle s'était trop donné et avait besoin de décompresser.
C'était donc une belle journée pour se promener au marché. Isha adorait ce genre de journée et encore plus quand il faisait bon comme en ce moment. Isha se promenait parmi les étals humant les différentes odeurs de fruits qui montaient dans l'air.  Tout ces mélanges lui donnaient l'eau à la bouche. Elle donnerait tout pour avoir une bonne salade de fruit là tout de suite.. Alors, elle se dirigea vers l'étal d'une vieille dame où regorgeait pleins de fruits. Isha aperçut de belles pastèques mais le prix pour leur taille n'était vraiment pas donné. Elle essaya de marchander mais rien à faire, la vieille dame ne lâchait pas prise. En plus de ça, elle était vraiment désagréable. Isha finit par reposer la pastèque et laissa tomber
* waouhh comment peut-on être de mauvaise humeur avec ce temps pff *
Elle allait se détourner quand une voix derrière elle se fit entendre. Elle sursauta légèrement et regarda le jeune homme qui essayait tant bien que mal de .. la séduire ? Isha leva un sourcil et resta perplexe. De nature très réservée, timide et coincée, elle n'avait jamais eu affaire à ce genre de propos. Elle bugga un instant puis se reprit . Elle finit par dire
" Euh non merci , elle m'a coupé toute envie de pastèque là. " en jetant un regard à la dame.
Isha n’était pas de nature méchante mais ses pensées étaient toujours plus fortes qu'elle et sortaient sans lui demander son avis. Elle se mordit la lèvre , elle lui avait gâché sa journée. Elle parlait toujours trop vite. Elle ramassa ses sacs et s'apprêtait à s'en aller en lâchant
" Vous feriez mieux d'aller taper la tchatche à Madame, elle en a besoin .. Ça lui donnera peut-être le sourire qui sait :)Bonne journée. "
Isha se détourna, d'habitude, elle aurait rougit, begaillé mais plus maintenant. Il lui arrivait encore d'être coincée et timide mais elle avait su s'affirmer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Siddharth 'Sid' Johar
    ••ADMIRATEUR OFFICIEL :: Oh Yes I Can
avatar

MESSAGES : 518
ETUDE/PROFESSION : L'un des meilleurs avocat de chez Law Firm et bras-droit d'un grand nom de la mafia.
AGE : 31 ans, bientôt
STATUT CIVIL : Libre de sauter de lit en lit et de séduire celles que son coeur désir.

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Lun 13 Juil - 12:47




Ce n’est pas compliqué. Si une fille vous plait, il faut foncer. Je n’ai jamais laissé passer aucune fille qui me plaisait parce que je sais que celui qui ne tente pas, ne gagnera jamais. La preuve aujourd’hui. J’aurais pu me contenter de faire mon marché tranquillement, sans prise de tête, mais non ! J’avais repéré une proie, comme le bon prédateur que je suis. Les belles femmes étaient rare. Les vraie belle femme. La plupart était passable, moyenne. Il me fallait quelqu’un à la hauteur. Quelqu’un dont la beauté pouvait rivalisé avec la mienne.
L’importance, c’était la surprise. C’était étonné la personne pour la stopper. Et j’avais plutôt réussi mon coup vu le regard qu’elle me lançais.  Mon regard se tourne vers la marchande, j’ai envie de la secouer. « - Certaines ? Elle me l’offrirais gratuitement, j’en suis certain. N’est-ce pas ? » Mon regard est sévère alors que la marchande se bloque un instant sur moi. Elle doit se dire que je suis fou, mais je pense que mon regard ne trompe pas. L’inconnue n’a pourtant plus le morale et reprend ses affaires, décidée à partir. Hors de question de la laisser partir, j’aime assez son franc parler.

« - Hey ! Faut pas se laisser abattre pour si peu. » Je ne l’arrête pas, je marche à ses côtés plutôt. « - D’ailleurs, je pense plutôt que tu as besoin d’un ami pour te remonter le moral. Elle, elle ne mériterais même pas ma simple compagnie. » Je passais toujours rapidement du vouvoiement au tutoiement. De toute façon, j’avais pas besoin d’être hyper poli avec une fille qui était sans doute un peu plus jeune que moi.

« - Je m’appelle Sid. » Cette fois je lui bloque la route, tendant ma main. Elle n’allait pas se débarrasser de moi facilement, ça c’est certain. « - Et toi ? » Je pense qu’elle peut pas y échapper. Elle allait devoir se présenter. Où fuir et me tourner le dos. C’était une option aussi, mais je pense pas qu’elle l’envisager.
Revenir en haut Aller en bas
Isha Carter
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 47
ETUDE/PROFESSION : Chirurgien et Chef médecin
AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Célibataire

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Lun 31 Aoû - 15:30

[ Oh desole je n'avais pas vu que tu avais répondu ]


La vieille dame avait mis un peu Isha de mauvaise humeur. Elle ne comprenait pas comment les gens pouvaient être autant désagréable, pour un rien surtout. Elle, qui respirait toujours la joie de vivre, qui voulait profiter de sa journée, eh bien elle pouvait dire merci à cette vieille sorcière de lui avoir enlever son sourire. Isha allait se contenter d'une bonne salade de fruits sans sa maudite pastèque.

Isha n'avait pas l'habitude de calmer ses nerfs sur quelqu'un, mais là la vieille dame qui râlait d'un côté et l'autre jeune homme qui avait mal choisi sa proie en la draguant elle, c'était de trop et elle les planta là tous les deux loin de toute cette tension. Le jeune homme décida de la suivre , c'est qu'il était pot de colle le petit gars. En plus de cela, il se permit de la tutoyer. Non pas que ça la dérangeait mais elle n'avait pas l'habitude à ce qu'on l'aborde comme ça et qui plus est en lui disant tu. " Je t'assure que je vais bien . Je ne vais pas non plus faire tout un plat pour une pastèque, c'est elle qui perd pas moi. " Isha avait juste une envie de faire ses courses tranquillement et elle rajouta : " Je suis sûr que la compagnie d'un bel homme comme toi, finira par la mettre de bonne humeur. " Isha mettait donc fin à la discussion, voulant continuer à faire ses courses tranquillement.  Il devait sûrement draguer tout ce qui bouge et elle, ce n'était pas vraiment son délire.  

Isha se remit donc en marche en lui disant aurevoir. Elle ne se reconnaissait pas. Elle, qui était toujours timide et qui rougissait pour un rien. Là, c'était un changement total et elle ne comprenait pas son comportement. D'habitude, elle se serait confondue en excuse d'avoir mal parler, elle aurait bafouiller, elle aurait rougit. Isha sourit et mit cela sur le compte de la fatigue. En tout cas, elle aimait bien l'image qu'elle donnait en ce moment, l'image de la femme sûre d'elle.

Elle pensait s'être débarasser du jeune homme lorsque celui-ci lui bloqua la route. Isha haussa un sourcil lorsque celui- ci se présenta. Il se ramassait des vents mais ne lâchait pas l'affaire. Isha finit par sourire, la situation était plutôt marrante. " Monsieur sait ce qu'il veut à ce que je vois. " Isha finit par soupirer et tendit sa main pour la lui serrer. Son sourire s'élargit et elle répondit : " Et moi, c'est Isha .. Enchanté Monsieur le pot de colle." Elle le taquinait tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Siddharth 'Sid' Johar
    ••ADMIRATEUR OFFICIEL :: Oh Yes I Can
avatar

MESSAGES : 518
ETUDE/PROFESSION : L'un des meilleurs avocat de chez Law Firm et bras-droit d'un grand nom de la mafia.
AGE : 31 ans, bientôt
STATUT CIVIL : Libre de sauter de lit en lit et de séduire celles que son coeur désir.

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Dim 6 Sep - 18:27




Cette fille avait quelque chose, mon instinct me le disait. J’aurais pu faire marche-arrière, laisser tomber tout ça et repartir vivre ma vie dans un coin, mais ce n’était pas mon genre. J’étais plutôt le type d’homme à ne jamais laisse tomber. A aller le plus loin possible, quitte à toucher la limite du supportable. Généralement je savais faire. Je savais ce qu’il fallait dire pour calmer le jeu et rendre tout ça plus plaisant.

Le problème, c’était que l’inconnue laissa tomber. Comme quoi, c’était plus simple de laisser ce beau petit monde. Tant pis pour la pastèque, tant pis pour l’inconnu déjà trop lourd – en l’occurrence moi. Elle préférait fuir et quelque part je voyais ça comme un défaut. Sauf que j’étais du genre à ne pas disparaitre facilement. Encore plus compliqué que de rendre un cadavre invisible. Visiblement, elle allait bien. Pas besoin de réfléchir plus que ça. C’était la vendeuse qui avait perdu une cliente, pas l’inverse. « - Sauf que j’ai pas envie de lui faire ce plaisir. » Si elle croyait pouvait m’échapper comme ça, c’était raté. Je n’avais aucunement envie d’aller taper la discuter avec une marchande complétement coincé. C’était une belle journée, il suffisait de profiter.

Cependant, je savais qu’elle n’avait pas envie que je la suive et sans doute avait-elle encore moins envie que je lui adresse la parole. J’avais moi-même des choses à faire, mais j’avais tout le temps du monde et je n’étais jamais contre rencontré de nouvelle personne. Loin d’être le genre d’homme à sauter sur tout ce qui bouge, je savais faire le tri entre celle qui en valait la peine et celle qui ne méritait même pas un sourire. Mon objectif était d’un coup assez simple : la faire sourire. Parce que je pense qu’avoir perdu une pastèque l’a quand même un poil démoralisé. Ce qui arriverait à n’importe qui. Sans perdre de temps, je lui fait face et me présente. Autant ne pas perdre de temps et être direct.

« - Monsieur le pot de colle. Je peux vivre avec. » Je laisser à Isha la possibilité de reprendre la marche, dans tous les cas je l’accompagne. « - Tiens, il y a un autre stand de fruit. Toujours dégouté par la pastèque ? » Je m’avance vers le stand, il y avait de superbe framboise. Je coince la petite sacoche avec ma viande sous le bras pour gouter une framboise. « - Tu cuisines ? » Je n’allais pas commencer à la questionner sur son âge ou sa profession. Nous n’étions pas à un speed-dating douteux. Je cherchais juste à faire mon marché, en bonne compagnie. Voilà tout.

Revenir en haut Aller en bas
Isha Carter
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 47
ETUDE/PROFESSION : Chirurgien et Chef médecin
AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Célibataire

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Dim 6 Sep - 20:22

Isha était là se demander ce qui lui avait pris d'appeler le jeune homme de cette façon. Où était passer la jeune fille timide, qui perdait tout ses moyens lorsque quelqu'un l'abordait . Elle avait laissé la place à une jeune femme sûre d'elle, avec beaucoup d'assurance et d’audace. D'habitude, elle aurait fini en excuse après avoir pensé trop haut mais là, elle n'en avait aucune envie appréciant la femme qu'elle était en ce moment. Isha se dit qu'elle devrait être en colère plus souvent, si elle pouvait changer ainsi et s'imposer. Elle finit par sourire lorsqu'il ne le prit pas mal et continua sa marche, avec le jeune homme à ses côtés. Décidément, le pot de colle ne comptait pas la lâcher de sitôt.

Isha était quelqu'un de très calme et elle ne restait pas en colère très longtemps. D'ailleurs, elle était rarement fâchée et elle laissa sa colère de côté, pour retrouver sa bonne humeur, continuant à humer l'odeur des Fruits frais. Isha se retourna vers le jeune homme, elle en avait complètement oublier sa présence. Elle sourit : " Bah écoute, je ne vais pas mourir s'il n'y a pas de pastèque dans ma salade de fruit mais bon ce serait bien si j'en trouvais une ... C'est tellement rafraîchissant avec cette chaleur. " Isha se passe la langue sur les lèvres, en imaginant sa salade de fruit bien fraîche, la dégustant au bord de sa piscine. Elle avait hâte de rentrer pour la préparer mais avant ça, elle devait finir ses courses.

Ensemble, ils regardèrent les fruits et Isha a toujours ce petit sourire aux lèvres lorsqu'elle le regarde goûter une framboise. " Elles sont bonnes ? " Elle regarde après des poires qu'elle choisit et met dans un sac. Tout en choisissant ses fruits, elle répondit à sa question. Ça la faisait rire, car jamais on ne l'avait abordé de cette façon. D'habitude, quand on rencontre une personne, on fait connaissance tout d'abord mais lui, il en avait rien à faire du protocole et lui parlait comme si c"était sa grande amie. Ce garçon avait quelque chose de mystérieux mais elle ne savait pas quoi. Elle finit par dire : " Oui bien sûr et toi ? " Bah oui, il y a des hommes qui cuisinent.
Revenir en haut Aller en bas
Siddharth 'Sid' Johar
    ••ADMIRATEUR OFFICIEL :: Oh Yes I Can
avatar

MESSAGES : 518
ETUDE/PROFESSION : L'un des meilleurs avocat de chez Law Firm et bras-droit d'un grand nom de la mafia.
AGE : 31 ans, bientôt
STATUT CIVIL : Libre de sauter de lit en lit et de séduire celles que son coeur désir.

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Mar 8 Sep - 17:56




J’étais amusé par beaucoup de chose dans la vie. Un rien pouvait me faire sourire. C’était vrai que parfois ce n’était pas le moment. Que mon sourire apparaissait quand l’occasion n’était pas bonne. Mais je suis humain et il y a quelques années, j’ai appris que sourire à la vie était une obligation pour survivre. Malgré toutes les guerres, les batailles, les souffrances, si on ne sait pas sourire, à quoi ça sert ? Alors j’aurais pu être offensé par ses remarques où sa façon de vouloir me fuir – je n’avais pas une tête de pervers quand même. Sauf que je ne l’était pas. Je prenais avec plaisir tout ce qu’on pouvait me donner. Aujourd’hui, je faisais mon marché. Et je pouvais passer quelques minutes en bonne compagnie, pourquoi refuser ? Il fallait apprendre à saisir la moindre opportunité. Peu importe la situation. Je n’hésitais jamais, depuis longtemps.

Elle n’avait pas l’air de mal prendre le fait que je sois encore là. Que je marche à ses côtés. Ce qui prouvait que c’était une personne calme, civilisé. Elle avait sans doute prit en considération certains aspect de cette rencontre. Alors que je désigne un nouveau stand de fruit, elle me répond naturellement qu’elle ferait en conséquence, tout dépendant si ce stand en avait. Ah la pastèque ! « - C’est clair qu’une salade de fruit, là tout de suite, ça serait parfait. » Mais les framboises avaient attirés mon attention.

« - Excellente. » Je prends une barquette sans plus attendre. J’étais assez gourmand dans le genre. J’étais peu doué pour faire des plats originaux, mais les pâtisseries n’avaient aucun secret pour moi. Par curiosité, je lui pose alors une question assez simpliste dans le genre. Est-ce qu’elle cuisine ? Naturellement la réponse est positif. « - Je me débrouille. Avec mon métier j’ai rarement le temps de faire beaucoup de cuisine, mais parfois je m’autorise quelques délices. Par chance, durant mes années de fac, le seul moyen pour calmer mes nerfs étaient de manger du sucre. Par conclusion, je suis devenue un très bon pâtissier. » Souriant, je lui lance un regard amusé, me penchant vers les manges. « - Et avant que tu poses la question, je suis avocat. »


Revenir en haut Aller en bas
Isha Carter
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 47
ETUDE/PROFESSION : Chirurgien et Chef médecin
AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Célibataire

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Dim 25 Oct - 18:57


Siddharth&Isha
" Au marché, au marché, tu peux, tu peux tout trouver : Des patates et du poisson, des savates et du savon. Au marché, au marché, tu peux, tu peux tout trouver. Et le samedi, du pissenlit pour faire joli.  "

Ces deux-là continuaient leurs petites emplettes aux étalages de fruits, tout en discutant. D'ailleurs, c'était la première fois pour Isha d'avoir de la compagnie au marché et surtout d'avoir un inconnu à ses côtés ce qui d'ailleurs n'était pas du tout déplaisant. Il avait une certaine manière de l'aborder et de poser ses questions mais ça restait marrant et comment dire assez mystérieux. Il n'agissait pas de la même façon que les autres hommes. Ça se voyait qu'il avait quelque chose d'unique et qu'il faisait tout pour avoir sa propre personnalité. Isha jete un coup d’œil à tous ces fruits qui donnaient l'eau à la bouche et rajoute à ses achats, encore et encore des fruits qui donneraient une merveilleuse salade de fruits. Après l'avis que monsieur donne sur les framboises, Isha décide d'en goûter une et il avait raison, elles étaient excellentes. " Mmmh, j'avoue qu'elles sont parfaites. Je crois que je vais en prendre aussi. " Elle prend donc une barquette elle aussi, qu'elle rajoute près de son sac de poires. Isha tâte les pêches, voire si elles ne sont pas trop mûres lorsque le jeune homme lui demande si elle cuisinait. Avec son travail, on aurait pu penser qu'elle ne passait jamais de temps à la maison et qu'elle n'avait donc pas le temps de faire de bons petits plats car étant chef de son service et en manque d'effectifs, elle accumulait le travail de plusieurs personnes ce qui faisait qu'elle rentrait tard ou pas du tout. Cependant, ça ne l'empêchait vraiment de cuisiner même si elle rentrait tard car concocter des petits plats faisait partie de ses petits plaisirs personnels. Après lui avoir répondu, elle lui retourne donc la question, curieuse de savoir si au moins un homme sur cette terre, savait cuisiner. Isha sourit et lève un sourcil : " Pâtissier , ah waih ? Le rêve de toute femme qu'un homme sache cuisiner et faire des pâtisseries, c'est encore mieux. " Presque toute femme était fana de sucre et celle qui partageait ou qui partagerait sa vie, aurait vraiment de la chance. Siddharth enchaîne directement en lui parlant de son métier. Isha sourit car elle n'eut même pas à poser la question, qu'il y répondit tout de suite. C'est chouette car elle n'avait même pas besoin de le questionner pour qu'il s'ouvre de lui-même. Tout en payant ses fruits car elle en avait plus qu'assez, elle lui jette un regard de côté et dit : " Un homme de droit, intéressant, tu défends plus les méchants ou les gentils ?  Moi je suis chef de chirurgie donc si un jour, tu te blesses ce que je n'espère surtout pas, tu sais chez qui venir. " Elle termine sa phrase en riant et reprend les sacs que la marchande lui tendait et qu'elle avait payé. Isha aurait pu partir mais elle reste là, attendant que le jeune homme finisse ses achats lui aussi. Ils avaient débuté une conversation alors pourquoi ne pas la finir.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Siddharth 'Sid' Johar
    ••ADMIRATEUR OFFICIEL :: Oh Yes I Can
avatar

MESSAGES : 518
ETUDE/PROFESSION : L'un des meilleurs avocat de chez Law Firm et bras-droit d'un grand nom de la mafia.
AGE : 31 ans, bientôt
STATUT CIVIL : Libre de sauter de lit en lit et de séduire celles que son coeur désir.

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Lun 26 Oct - 12:30




Je n’étais pas du genre à me prendre la tête. A me mettre sur la défensive quand ça n’allait pas. Je préférais rester moi-même, rester simple et profiter de ma journée avec le plus de simplicité possible. Isha aurait pu me prendre pour un gros-lourd. Elle aurait pu vite partir en courant, mais je pense qu’elle avait compris que je ne cherchais pas à la mettre dans mon lit. Je ne passais pas mes journées à pousser les filles à venir chez moi. J’avais des choses plus intéressante à faire.  J’avais une vie, une vraie vie. Un travail qui me prenait tout mon temps et une position d’honneur auprès d’un des hommes les plus dangereux de la ville. Je n’étais donc pas stupide. Je ne bavais pas devant une jolie fille comme un enragé en manque. Mon entourage était stable et ma façon de vivre aussi, par conséquent je savais être simplement amical et posé, bien que mon charisme naturel prenait souvent le dessus. Oui, j’étais un peu têtue parfois, un peu rendre-dedans. Je fonçais la tête baissé quand quelque chose me plaisait. La preuve aujourd’hui. J’aurais pu faire mes petites courses sans parler à qui que ce soit, bien confortablement installé dans mon monde, mais j’avais vu Isha et j’étais allé vers elle. Maintenant, nous profitions d’une bonne journée et d’une bonne compagnie sans nous prendre la tête.

« - Bonne décision. » J’observais Isha qui avait gouté à son tour les framboises. Ce n’était pas courant comme fruit, surtout en Inde. Par chance, elles étaient délicieuses. C’était sans doute la saison. Mon regard se pose sur d’autres fruit alors que je pose une question toute simple à Isha qui retourne immédiatement la question. Sans réfléchir je lui réponds simplement que c’était une habitude pour moi de faires des gâteaux. Chacun réagit aux stress différemment, moi le premier. Lors de mes premières années d’études, j’ai bien cru que je n’y arriverais pas, que le droit n’était pas fait pour moi. J’avais tort. On m’avait tendu sur un plateau d’argent un métier idéal. « - Je n’ai jamais pensé à utiliser ça en drague, merci pour le tuyau. » Je lui fait un clin d’œil, amusé. J’étais moyen en cuisine général, mais excellent en pâtisserie.

« - As-t-on avis ? » Les méchants ou les gentils ? Il garda un air sérieux pour dramatiser un peu avant de sourire. « - [color:ba08=##63BEC0]Dans mon métier, il n’y a pas de bien ou de mauvais. Il n’y a que la justice. » Il allait définitivement prendre les mangues. Il tendit ses ingrédients à la vendeuse, attendant qu’elle lui dise le prix pour payer. « - J'en prends note. » Il tendit son argent et récupéra son sac avant de se tourner vers Isha. « - Ca ne doit pas être un métier facile. Tu as dû en voir des choses, non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Isha Carter
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 47
ETUDE/PROFESSION : Chirurgien et Chef médecin
AGE : 29 ans
STATUT CIVIL : Célibataire

MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   Sam 21 Nov - 22:39


Siddharth&Isha
" Au marché, au marché, tu peux, tu peux tout trouver : Des patates et du poisson, des savates et du savon. Au marché, au marché, tu peux, tu peux tout trouver. Et le samedi, du pissenlit pour faire joli.  "

Isha venait de finir ses achats et tendit un billet au marchand en lui demandant de garder la monnaie. Elle avait assez de fruits à présent pour concocter sa petite salade de fruits, fin petite, plus maintenant avec tous les fruits qu'elle venait de prendre. Ayant terminé, elle aurait pu prendre congé du jeune garçon mais ne le fit pas appréciant sa compagnie. Habituellement, elle aurait directement recalé la personne ou ne se serait pas attardé mais là, quelque chose chez ce garçon faisait en sorte qu'elle avait de continuer de papoter avec lui. Il avait cet air sûr de lui et mystérieux à la fois qui retenait énormément l'attention. En attendant qu'il finisse ses petites emplettes, la conversation suit son cours et les deux jeunes gens blablatent comme s'ils se connaissaient depuis longtemps. D'ailleurs, Isha n'hésite pas à lui tendre une perche concernant les filles et les pâtisseries. Tout le monde savait que le côté sucré l'emportait chez les femmes et un homme qui sache faire des pâtisseries, c'était vraiment l'idéal et le petit plus pour arriver à l'homme parfait. Elle éclate de rire car elle ne savait pas si c'était une bonne technique de drague mais il aurait sûrement que du positif s'il promet des sucreries à une femme. En tout cas, elle qui aime les gâteaux, elle aurait quelqu'un qui lui confectionne toutes sortes de sucreries, elle serait aux anges. " Mais de rien très cher, tu me diras si ça a marché. " S'il parlait de drague, c'est qu'il était sûrement célibataire. En plus d'être pâtissier, il était vraiment très beau garçon, il en ferait vraiment des heureuses. En lui parlant comme ça, elle se rendit compte que ça voulait dire garder contact car comment le lui dirait-il sinon ? Elle s'étonnait elle-même car jamais, elle n'aurait parlé comme ça avec un inconnu et surtout passer du bon temps comme maintenant. 
La conversation suit son cours sur leur métier respectif. Isha aimait bien entendre les gens parler de leur métier comme elle adorait en parler pendant des heures. Elle trouvait ça intéressant d'en savoir un peu plus sur les autres domaines que le sien car tout métier était important. Elle avait donc affaire à un avocat et elle lui posa la question tout naturellement de savoir de quel côté il était au tribunal. Isha sourit en attendant qu'il lui réponde. Bon, il est vrai que lorsque l'on faisait ce genre de métier, tout le monde avait le droit d'être défendu même le diable. " Tu appliques la fameuse règle, innocent jusqu'à preuve du contraire. N'est-ce-pas ? " dit-elle, taquine. Le beau brun termine enfin ses achats et elle le regarde payer. Elle lui parle de son métier elle aussi et hausse les épaules à sa question. " En effet, lorsque tu es chirurgien, tu vois beaucoup de choses, bonnes ou mauvaises, un peu comme toi finalement. Pas toujours facile mais j'adore mon métier et je ne l'échangerai pour rien au monde. Tu sais quand les gens comptent sur toi et que tu fais tout pour pas les décevoir, que tu te bats pour sauver des vies, c'est juste magnifique. Surtout quand tu vois dans leurs yeux que t'es un petit peu comme leur sauveur. Ça y est, tu m'as perdu. " Elle éclate de rire, elle pouvait en parler pendant des heures tellement elle aimait son travail. Bon, il est vrai que ce n'était pas toujours évident car souvent, il arrive que tu t'attaches au patients. Et lorsque tu en perds un, c'est extrêmement dur, encore plus lorsqu'il faut l'annoncer à la famille mais ce n'est pas ça qui allait l'arrêter car ce n'était pas de sa faute. En choisissant ce métier, il fallait être fort et avoir un mental d'acier, ce qu'elle avait et qui l'empêchait de craquer. 
Ils s'éloignèrent du stand et se remirent en marche, leurs sacs en main. Pour sa part, elle avait fini ses achats car elle était simplement venue au marché pour des fruits mais quant était-il de lui ? Elle continue de marcher tout en se tournant vers lui : " as-tu fini ? Pour ma part, j'ai tout ce qu'il me faut." Elle ne savait même pas si elle devait prendre congé ou continuer de se promener avec lui.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: “ – Spèce de pastèque. ”   

Revenir en haut Aller en bas
 

“ – Spèce de pastèque. ”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• B O L L Y W O O D . Z E N D E G I :: •• MUMBAI MERI JAAN, the city. :: Quartier Est :: Crawford Market-