Partagez | 
 

 Attente à l'aéroport [PV ARYAN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Dim 25 Oct - 20:56

Il n'y avait plus aucun bruit dehors, excepté quelques commerçants qui fermaient boutique à une heure aussi tardive. La ruelle commerçante qu'avait visité les deux protagonistes quelques heures auparavant s'était endormie. Les murs de la chambre étaient trop fins et tous deux pouvaient entendre une dispute qui éclatait au plein milieu de la nuit entre un couple dans la chambre juste à côté de la leur. Aryan sourit en entendant l'homme crier "J'en ai marre de ta mère ! Ce n'est pas de ma faute si je ne sais pas cuisiner !" Le genre de querelle qui mêler comédie et tragédie. Cela lui rappela les petites embrouilles avec Sanjana pour un rien qui ne faisaient que de les rapprocher. C'est fou comment tout peut changer du jour au lendemain et Dieu seul savait à quel point il avait été amoureux de cette femme, de sa personnalité et son physique de déesse. Le jeune homme a pu voir des milliers de femmes traversées sa vie, mais il n'avait eu d'yeux que pour elle, il l'avait aimé jusqu'à s'en détruire jusqu'au jour où la maladie vint tout gâcher. Avait-il été un bon mari ? Un bel amant ? Un bon ami ? Un couple ne peut tenir que lorsque l'on y trouve de la complicité, de l'amour et de la protection mélangés à un soupçon de jalousie. Si le partenaire n'est plus jaloux alors vous n'avez plus rien à faire avec lui, c'était ce qui était arrivé à Aryan lorsqu'il découvrit que sa femme ne lui accordait plus d'importance et qu'elle préférait sortir le soir avec ses copines que de rester avec lui. Des années de sa vie qu'il avait perdu mais qu'il ne souhaitait pas revivre car il avait fait ce choix et de quitter son pays natal pour recommencer à vivre sur un autre territoire. 
Aujourd'hui, il est en compagnie d'une femme qu'il n'avait encore jamais vu, pour lui elle n'existait pas mais pourtant elle est là, bien réelle, partageant le même lit que lui. Il ressent un sentiment de peur, ou de culpabilité, il ne sait pas et ne le saura sûrement jamais. Il se sent coupable d'avoir peur, sûrement. Si la conversation continue, il devra s'intéresser de plus près à cette femme et se dévoiler, lui raconter qu'à une époque c'était un coureur de jupons mais qu'il est tombé amoureux d'une femme et s'est rangé. Il devra raconter qu'il n'avait rien à l'époque et a repris ses études et est devenu ingénieur dans l'aéronautique. Il devra lui raconter qu'il a été frappé d'un cancer et que pendant un an il s'est battu contre cette maladie pour s'en sortir. Des démons du passé qui resurgiront si leur conversation continue. Il ne veut pas aller plus loin, il ne comprend pas, il ne sait pas ce qu'elle lui fait. Cet homme est une force de la nature, il est robuste et fier, instoppable et dangereux mais les yeux de cette Tara lui font perdre ses moyens et aujourd'hui il se dévoile à elle comme étant un homme aussi ordinaire que possible voulait vivre sa vie en paix. 
Une sorte d'énergie vint s'installer dans la pièce, de l'électricité, de la romance et un mystère qui loge dans les yeux de cette sublime Tara. Il la regarde, elle parle, il frissonne. Elle se tourne, fixe le plafond, revient sur lui, elle tente d'échapper à Aryan et cela se voit. Il se passe une main dans les cheveux et se rapproche d'elle laissant une petit espace entre elle et lui. Aryan veut passer la nuit éveillé, à l'écouter parler, à répondre à ses questions :"Tu n'es pas obligée, on peut continuer à vivre toute la nuit .."  Elle l'attirait, il ne se voile pas la face. On ne peut pas appeler cela un coup de foudre car c'est contraire aux principes d'Aryan, il ne peut pas retomber sous le charme d'une femme, pas après ce qu'il s'était passé dans sa vie. Mais le destin voulait que cela se déroule autrement pour lui.
Vint le moment où elle lui retourna la question, il sourit et se mit sur le dos :"Je ne suis pas le genre d'homme qui font des promesses mais qui ne les respectent pas. Tes yeux me troublent tellement que j'en rêverai la nuit."  Il marqua un temps de pause et reprit Est ce que tu crois au destin ?
Revenir en haut Aller en bas
Tara R.Awasthi
    ••MODO :: « Moi je mords et ça fait mal. »
avatar

MESSAGES : 212
ETUDE/PROFESSION : - Directrice de la filiale investissement la société familiale.
- Associée de Rahul Malhotra.
AGE : 29ANS
STATUT CIVIL : Libre comme l'air, le vent, le feu ou la glace...

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Lun 26 Oct - 20:57


 Aryan & Tara
Place à une soirée de folie.




Tara avait envie de l'écouter parler de lui, de sa vie, de son histoire, elle aimerait tellement en savoir plus sur cet homme qui vient de bouleverser sa vie en quelques heures de temps. La jeune femme esquisse alors un sourire quand elle entend sa proposition de parler toute la nuit, de vivre, de profiter simplement. Cette idée lui convient amplement, parce qu'elle n'a plus envie de dormir, non, elle veut discuter avec lui. Elle aimerait en apprendre beaucoup sur lui, cet homme arrive à la captiver, à retenir son attention et surtout à se montrer intéressant. Il lui pose une question à laquelle elle prend le temps de répondre, de trouver ses mots, d'être sûre de ce qu'elle va dire. Parce que, oui, elle souhaite rester avec lui, que ce moment ne s'arrête, même si elle sait très bien que ce n'est qu'un doux rêve. Que plus tard dans la journée il va devoir prendre son avion, qu'elle aussi va devoir prendre le sien, même si l'envie à cet instant n'est plus présente. Elle aimerait pouvoir rester dans cette chambre d'hôtel, vivre simplement. Tara répond enfin et décide de lui retourner la question. Tout en l'écoutant parler, elle le regarde alors qu'il se met sur le dos, la belle fait l'inverse, elle décide de se mettre sur le ventre, laissant tomber ses cheveux sur le côté de son visage. Ses jambes se balançant dans le vide, elle fixe son coussin tout en l'écoutant lui parler. Elle esquisse un léger sourire quand elle l'entend lui parler de ses yeux. « N'importe quoi.. » souffle t-elle tout en souriant. Puis il décide de lui poser une autre question, cette question elle baisse la tête afin de réfléchir à sa réponse.

Elle croit au destin, oh que oui, des fois il suffit même de le provoquer pour rencontrer des personnes qui viennent bouleverser votre vie. Tara le destin a choisit de pourrir un peu sa vie depuis quelque temps, pourtant elle ne regrette rien du tout. Rien de ce qui se passe dans sa vie ne pourrait gâcher son existence. Certes sa rupture avec Vignesh avait été difficile à accepter, mais aujourd'hui elle avait tourné la page, elle devait aller de l'avant. Elle ne pouvait pas vivre avec le souvenir d'une histoire merveilleuse, une histoire du passé. Il ne voulait pas d'elle dans sa vie, elle peut le comprendre. Elle sait qu'elle n'a pas le droit de gâcher son bonheur à lui, qu'il doit faire sa vie et qu'elle n'a pas à lui en vouloir. Tara pousse un petit soupir avant de replacer ses cheveux derrières son oreille, elle regarde alors Aryan du coin de l’œil. « Oui j'y crois.. Parce que des fois le destin, il fait vraiment bien les choses.. » elle affiche un sourire espiègle tout en regardant le jeune homme. Bien entendu elle fait allusion à cette rencontre improbable dans la salle d'attente d'un aéroport. « Et toi alors ? Le destin t'y crois ? » elle se retourne rapidement sur le lit, puis elle se redresse afin de se mettre en yoga. Elle continue de regarde Aryan, fixant cette fois son visage. Elle a bien envie d'en savoir plus sur lui maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Mar 27 Oct - 21:41

Aryan ne pouvait plus décoller son regard de cette jeune femme ou du moins ne voulait plus. Quelque chose la rendait unique et pourtant Dieu seul savait combien de femmes étaient passées dans la vie du jeune homme. Deux l'avaient interpellé, donc cette Tara. C'est fou ce que les choses peuvent être bien faîtes des fois, cet homme qu'était Aryan, qui se sentait faible se revoyait revivre, aspirant au bien être et au bonheur. Sa quête pour la vie parfaite avait été truffée d'embauches et aujourd'hui il avait réussi. Pourtant sa peur du futur résidait toujours en lui et elle se faisait de plus en plus ressentir quand il regardait cette femme, allongée juste à côté de lui. Il pensait que la cohésion parfaite entre harmonie et douceur n'existait pas, mais cette pensée fut contredite lorsque Tara fit irruption dans sa vie. Il n'est pas du genre à craquer dès le premier regard ou le premier rendez vous, mais comme elle l'avait dit, il faut savoir forcer le destin pour accomplir des choses, sauf qu'ici, le désir et la passion lui avaient été servis sur un plateau d'argent. 
Il était toujours allongé alors qu'elle s'était assise en tailleur, le jeune homme se tourna et se mit sur le côté, il s'humecta les lèvres, une sorte de tension passionnelle s'était installée dans la chambre, entre ces deux là, elle était palpable et Aryan la ressentait. La fenêtre était ouverte, étant donné qu'il était torse nu, il commença à avoir froid. Le jeune homme se leva et alla la fermer avant de revenir sur le lit et de s'asseoir à côté de Tara. Bon sang, il ne savait pas quoi faire, comment réagir dans ce genre de situation. Avant, il aurait raconté n'importe quoi et l'aurait fait basculer dans le lit en l'embrassant et en ayant des projets bien plus prononcés pour la nuit, mais là il ne voulait pas la toucher, il refusait car elle ne lui appartenait pas. Son désir seul pour cette nuit, était de l'écouter parler et d'en savoir plus sur elle. Qui était-elle ? Directrice d'une grande filiale, d'accord mais encore ? 
Il sourit en l'entendant dire qu'elle croyait au destin car certaines fois il faisait bien des choses et lui retourna la question il se massa la nuque tout en se tournant vers elle :"Je pense juste que tout ce qui nous arrive est prédéfini quelque part .."  Parole de philosophe, parole d'un homme qui avait connu des hauts et des bas dans sa vie. 
Toujours son regard pénétrant dans celui de la jeune femme, il continua la conversation dans le but de savoir ce qu'il se passait réellement dans sa vie :"Du coup  M.Awasthi est-il le genre de père qui te trouve un mari dès que tu as fini tes études ?"  Il pouffa de rire et se laissa tomber en arrière sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Tara R.Awasthi
    ••MODO :: « Moi je mords et ça fait mal. »
avatar

MESSAGES : 212
ETUDE/PROFESSION : - Directrice de la filiale investissement la société familiale.
- Associée de Rahul Malhotra.
AGE : 29ANS
STATUT CIVIL : Libre comme l'air, le vent, le feu ou la glace...

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Mer 28 Oct - 20:23


 Aryan & Tara
Place à une soirée de folie.



La discussion commence à devenir sérieuse, plus personnelle, Tara a envie d'en savoir plus sur lui, et inversement. Les deux ont envie de se découvrir, d'apprendre à se connaître, comme-ci cette nuit allait leurs permettre de tout savoir l'un de l'autre. Discuter sans s'arrêter, ne pas dormir de la nuit, rester à veiller, oui un beau programme qui s'annonce pour eux, le moment des confidences sur l'oreiller. Tara prends le temps de répondre à sa question, tandis que lui, il se lève pour se diriger vers la porte fenêtre, la belle le regarde faire avec un petit sourire sur le visage. C'est un bel homme et ça serait mentir que de faire croire qu'elle n'en profite pas pour le détailler du regard. Elle en profite, elle a bien raison. Alors qu'elle lui retourne la question, il vient s'asseoir à ses côtés, elle le regarde alors, attendant d'entendre sa réponse. Il a raison, ce qui nous arrivent dans la vie, ça doit sûrement être écrit, un grand livre qui doit contenir tout ce qui va arriver dans la vie, Tara est totalement d'accord avec lui. « Sûrement.. » souffle t-elle tout en repensant pendant quelques secondes à sa vie, à toutes ces étapes qui viennent de passer. Des bonnes et des mauvaises comme tout le monde, des hauts et des bas, mais pourtant rien ne l'empêche d'avancer, de prendre plaisir de vivre, de s'amuser, de faire son travail, de vivre simplement. Il la fixe tout en lui posant une autre question, Tara se met à rire en entendant celle-ci. Elle le regarde tomber sur le lit avant de reprendre son sérieux, même si un sourire flotte toujours sur son visage. Pendant un instant elle se dit que son père aurait peut-être dû lui trouver un homme, un mari directement après ses études, au moins, elle n'aurait jamais fait la connaissance de Vignesh. Elle ne l'aurait pas déçu. Tara baisse alors la tête avant de se reculer, afin de se lever du lit. « Non, il n'est pas comme-ça.. » tout en se dirigeant vers sa valise, elle se baisse pour l'ouvrir tout en continuant de parler avec Aryan. « Il est du genre à vouloir éviter de voir sa fille se marier. Il aimerait que je reste sa petite fille justement, que je reste à ses côtés.. » elle pousse un soupir tout en pensant à ça. Elle récupère des affaires dans sa valise, un immense tee-shirt, ainsi qu'un short. Puis elle fait face à Aryan tout en tenant ça dans ses mains. « Mon père c'est le genre d'homme à penser au travail, le reste ce n'est que distraction, futilités.. » elle tente de sourire pour se décontracter et penser à autres choses. « Enfin, je ne vais pas m'en plaindre, au moins il ne contrôle pas ma vie sentimentale.. » elle lâche un petit rire à la fin de sa phrase. « Et toi alors, dis moi tout.. Aucunes filles n'a mis le grappin sur toi ? Même pas une ? » elle arque un sourcil avec un petit air curieux, puis elle vient se poser à côté de lui sur le lit. « Je veux tout savoir avant de filer me changer.. » tout en montrant d'un geste de la main ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Mer 28 Oct - 22:46

La jeune femme se leva tout en répondant à la question que lui avait posé Aryan. Elle répondit tout naturellement que son père était le genre de paternel à vouloir garder son enfant près de lui pour toujours. En l'entendant dire cela, Aryan sourit, c'est vrai que l'avantage de cette situation était que son père n'avait pas d'emprise sur sa vie sentimentale, non pas parce qu'il n'en a rien à faire mais parce qu'il avait une entière confiance en elle et n'était pas cette personne qui se veut intrusif et imposant dans sa vie. Le genre de père qu'avait Aryan, un homme grand et costaud, toujours portant une chemise à carreau et fumant des cigarettes à longueur de journée. Le jeune homme se rappelait que son père disait oui à tous ses caprices malgré sa mère qui se voulait plus stricte, elle avait totalement raison car le laxisme de son mari avait conduit son enfant à emprunter le mauvais chemin.
Tara retourna la question à Aryan, ce qui le fit pouffer de rire. La jeune femme était debout, ses affaires sur les bras :"Et bien écoute, va te changer et en suite nous pourrons converser toute la nuit si tu le veux."  Elle s'exécuta et s'enferma dans la salle de bain, l'indien la suivit du regard, détaillant la silhouette fine et gracieuse de Tara, il ne cessera de se le dire, elle est vraiment très belle. 
Il profita de ce laps de temps pour se changer lui aussi, ouvrant sa valise, il prit un jogging et décida de faire entorse à la règle en piochant un marcel noir pour éviter de dormir à côté d'une femme, certes ressemblant à une sirène, torse nu, oui un minimum quoi. Il se changea très rapidement et rangea son jean et sa chemise dans son sac. Le jeune homme s'allongea à nouveau sur le lit et regarda son portable, 5 appels en absence, c'était l'un des directeurs commerciaux qui avait tenté de le joindre. Malgré le fait qu'il soit à des kilomètres de Mumbai et surtout en vacances, on l'appelait car il était le seul à porter AB&Co sur ses épaules. Aryan soupira et rangea son téléphone dans sa poche de veste, il se passa une main dans les cheveux et fixa le plafond en attendant que la belle revienne. 
Le jeune homme entendit la poignée de la porte tournée et il vit Tara sortir de la salle de bain, habillée d'un short et d'un tee-shirt XXL. Il arqua un sourcil, Aryan avait l'impression qu'il lui avait prêter un de ses tee-shirts pour dormir dedans. Il sourit et la regarda ranger ses affaires et s'installer à ses côtés, toujours aussi près que tout à l'heure. Il était 4h00 du matin mais pour le jeune homme la nuit passait trop vite, surtout en la compagnie de cette femme qui commençait à s'intéresser à sa vie. Elle le fixait du regard comme si elle attendait quelque chose, il se mordilla la lèvre et sourit tout en basculant sur le côté :"Il y a 5 ans, j'ai eu une femme dans ma vie .. La seule qui a vraiment réussi à me mettre le grappin dessus comme tu le dis .."  Il clôtura sa phrase sans donner de détails, les détails étaient ce qui faisaient le plus mal lorsqu'on voulait se souvenir d'un passé trop poignant.
Revenir en haut Aller en bas
Tara R.Awasthi
    ••MODO :: « Moi je mords et ça fait mal. »
avatar

MESSAGES : 212
ETUDE/PROFESSION : - Directrice de la filiale investissement la société familiale.
- Associée de Rahul Malhotra.
AGE : 29ANS
STATUT CIVIL : Libre comme l'air, le vent, le feu ou la glace...

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Jeu 29 Oct - 18:09


 Aryan & Tara
Place à une soirée de folie.



Tara voulait en savoir plus sur lui, alors quand il lui propose de filer se changer pour revenir discuter ensuite, elle affiche un grand sourire avant de se lever rapidement du lit. « J'arrive.. » tout en filant dans la salle de bain. Au passage elle récupère sa trousse de maquillage, enfin surtout son démaquillant. Après une journée comme-ça, elle a bien envie de se nettoyer le visage. La belle une fois dans la salle de bain commence à chantonner tout en se déshabillant, elle enfile son tee shirt trois fois trop grand qu'elle aime tant, puis son shorty. Elle en profite pour faire un petit brin de toilette et ressort de la salle de bain plusieurs minutes après, sourire aux lèvres. Elle entre dans la chambre en chantonnant puis elle se dirige vers sa valise pour y ranger ses affaires. Quand elle se relève elle voit bien qu'Aryan est en train de la regarder avec un sourire, elle rigole. « Quoi ? J'aime bien mon tee-shirt.. » tout en tirant dessus comme pour l'agrandir encore plus. Elle file alors vers le lit pour se poser de nouveau aux côtés d'Aryan. Elle remarque qu'il s'est changé lui aussi, elle le détaille du regard avant de fixer à nouveau son visage en pinçant les lèvres, il est charmant, elle ne peut pas nier cette évidence. Elle reste un instant à le regarder, comme pour lui faire comprendre qu'elle a bien envie de reprendre la conversation qu'ils avaient entamés juste avant. Elle reste curieuse de nature, puis elle souhaite vraiment le découvrir, c'est con, mais en parlant du passé ça aide. La belle Tara affiche une petite moue quand il parle de son passé, parce qu'elle voit bien que ce n'est pas facile pour lui de parler de ça. « Je vois.. » tout en détournant le regard pour fixer le bout du lit. Elle n'a pas envie de se montrer trop intrusive dans sa vie, alors ne veut pas le questionner plus, pourtant ça la démange. Elle a envie de lui demander un millions de trucs. Alors, elle se mord la lèvre tout en tentant de réprimer toutes les questions qui lui viennent à l'esprit. Enfin, ça va durer quelques secondes.. « La vie c'est compliquée des fois. Surtout quand les sentiments viennent s'y mêler.. » elle soupire ça tout en continuant d'éviter soigneusement le regard d'Aryan. Si elle doit lui parler de sa vie sentimentale à elle, il risque de prendre la fuite bien rapidement. « Tu n'es pas obligé de me parler de tout ça, je ne veux pas que ça te dérange tu sais.. » elle tourne enfin la tête affichant une petite mine désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Sam 31 Oct - 20:16

Raconter son passé n'était pas chose commune dans la vie d'Aryan. Seul Jay qui avait été depuis le début était au courant de tout ce qui s'était passé mais les autres ignorent totalement ce que cet homme a pu à une période. Pour devenir celui qu'il est aujourd'hui, Aryan avait eu l'habitude de se remémorer le passé et de se souvenir de ses blessures. C'était sa manière à lui d'avancer et de réussir. 
Il marqua un temps de pause pendant lequel Tara prit la parole. Il l'écouta mais ne dit rien, fixait un point sur le mur et se vidait l'esprit. Cela se voyait que la belle voulait en savoir plus sur cette histoire, qu'elle essayait de creuser jusqu'à trouver l'eau du puits. Il ne put s'empêcher de sourire lorsqu'elle lui dit qu'il n'était pas obligé de lui dévoiler sa vie, c'est vrai il ne l'était pas mais ce soir c'est le soir des révélations, et puis Aryan se sent bien avec elle, il est heureux et cela faisait 3 ans qu'il n'avait pas ressentit cela. Comme il l'avait dit, peut-être que le destin voulait qu'il se passe quelque chose dans la vie du jeune homme, qu'un tournant s'établit et que le jour où il reverra son meilleur ami, il pourra lui dire que quelque chose de magique s'est produit cette nuit, ou un autre jour avec cette même fille. En tout cas, Aryan était sûr d'une chose, il ne voulait pas gâcher quoique ce soit de ce qu'il se passait maintenant. 
Il reposa son regard sur la jeune femme et se racla légèrement la gorge, il posa sa tête sur l'oreiller et lui fit un sourire :"J'avais rencontré Sanjana il y a 5 ans. A l'époque j'étais un bon à rien qui dilapidait l'argent de ses parents tous les jours, en plus je ne faisais rien de la vie. Mes passions étaient l'alcool, la drogue et les filles. J'en ramenais une différente chaque nuit. Puis Sanjana fit irruption dans ma vie, elle n'avait pas cet air de fille niaise.. Rien qu'avec un regard, elle avait réussi à me changer complètement. J'étais fou amoureux d'elle et elle aussi .. Pour elle j'avais tout arrêté et j'avais repris mes études pour devenir ingénieur en aéronautique."  Il se passa la main sur le visage, ressasser le passé n'était pas chose facile ..Lorsque je fus diplômé, j'ai été directement embauché dans une grande compagnie et dans cette joie, ai demandé la main de cette femme .. Elle avait accepté et on s'était marié.. Je m'en rappelle, un mariage parfait et grandiose. Quelques mois plus tard, on m'a dépisté un cancer des intestins, toutes ces saloperies que j'avais ingurgités m'avaient bouffé de l'intérieur. J'ai été placé en chimiothérapie .. Ca avait été dur, très dur .. Mais heureusement qu'elle était là, mais ça a été très difficile pour elle aussi.. Lorsque j'en suis sorti guéri de ce cancer, elle avait décidé de me quitter car elle ne "m'aimait plus" .. Tout était fini et sachant que Sanjana était tout pour moi, lorsqu'elle est partie, j'ai été brisé ..Il s'arrêta, une larme naquit au creux de son oeil, perla le long de sa joue et vint mourir à la naissance de sa gorge, il l'essuya et sourit nerveusement :"Paye ta virilité Aryan, voilà que je pleure maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Tara R.Awasthi
    ••MODO :: « Moi je mords et ça fait mal. »
avatar

MESSAGES : 212
ETUDE/PROFESSION : - Directrice de la filiale investissement la société familiale.
- Associée de Rahul Malhotra.
AGE : 29ANS
STATUT CIVIL : Libre comme l'air, le vent, le feu ou la glace...

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Dim 1 Nov - 16:41


 Aryan & Tara
Place à une soirée de folie.



Tara avait envie de savoir et ça devait se voir sur son visage, la jeune femme n'étant pas du genre à cacher ses émotions quand elle ne travaille pas. Au boulot, elle sait montrer un visage impassible et faire genre que rien ne la touche, mais en dehors, c'est une autre histoire. Là, elle est en train de le prouver à Aryan, le jeune homme voit bien qu'elle veut en savoir plus. De toute façon, le choix n'appartient qu'à lui de se confier ou non. Il pose sa tête sur l'oreiller, il se cale bien pour lui parler. Tara quand à elle, elle est appuyée contre le mur de la chambre, elle est allongée en partie sur le lit, le haut de son corps prenant appui sur le mur. Elle ne quitte pas Aryan des yeux, voulant ne pas perdre une seule miettes de ce qu'il commence à lui dire. Elle l'écoute, sans rien dire au début, ponctuant ses propos d'un signe de tête de temps à autre. Puis il lui balance vraiment tout de sa vie, Tara ouvre de grands yeux en l'écoutant parler. Le pauvre, elle est en train de se rendre compte qu'il n'a pas une vie facile, que rien de tout ça n'est simple pour lui. Qu'il a du faire face à la maladie, qu'il a du se battre pour survivre. Passer d'une vie de jeune rebelle, à l'homme qu'il est aujourd'hui, il peut-être fier de lui. Tara le fixe un instant sans dire un mot, le laissant finir de conter son histoire. Quand elle voit une larme couler le long de sa joue, le cœur de Tara manque de s'arrêter de battre, non, mais c'est beau un homme qui laisse parler ses sentiments et qui affiche une petite larme. Elle se mord la lèvre tout en continuant de le regardant. Elle n'en revient pas de ce qu'il vient de lui dire, il vient de lui résumer sa vie en quelques phrases. La jeune femme ne s'attendait pas à tout ça. « Sacré passé.. » tout en essayant de remettre ses idées en place. En fait, elle ne sait même pas quoi lui dire, c'est toujours difficile d'entendre un homme dire qu'il était marié avant, parler d'une autre femme, lui annoncer qu'ils ne sont plus ensemble. Surtout qu'elle se dit qu'il doit encore avoir des sentiments pour elle, vu que c'est elle justement qui est partie, et non l'inverse. Tara tente de rassembler ses mots, de faire des phrases dans son cerveau avant de parler. « Tu restes un homme, mais aussi un humain, avec un cœur et des sentiments. Ce n'est rien de pleurer.. » tout en lui faisant une petite moue pour lui faire comprendre qu'elle s'en fout de le voir pleurer, elle ne va pas le juger pour ça. Puis il reste tellement charmant. « Si je résume la vie de Monsieur Bawja ici présent.. » elle affiche un sourire histoire de détendre l'atmosphère. « Jeune con qui couche avec tout ce qui bouge et profite de la vie, devient sérieux, se marie avec une femme sûrement merveilleuse, tombe malade, remporte le combat et se retrouve seul.. quelle vie..» elle baisse la voix à la fin de sa phrase. Puis tout en s'allongeant à son tour sur le lit, elle pose sa tête sur l'oreiller tout en le regardant. « Tu l'aimes encore ? Elle te manque ? » la jeune femme peut comprendre qu'il soit encore amoureux d'elle. Ça serait normal, après elle ne sait pas depuis combien de temps ils sont séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Lun 2 Nov - 21:18

Aryan essuya sa larme, il n'avait pas l'habitude de pleurer et encore moins devant des personnes. Tous les jours, il se battait pour montrer qu'il était le plus fort dans son domaine et qu'il maîtrisait ses émotions avec brio, mais comme tout être humain, il avait aussi ses moments de faiblesse, où il fléchissait et mettant un genou à terre. Le jeune homme se redressa et s'adossa contre le mur, imitant la position de Tara. Il ne put s'empêcher de ricaner et se tourna vers la jeune femme, elle lui demandait s'il était encore amoureux de Sanjana. L'était-il encore ? C'était une question récurrente dans sa vie de jeune célibataire, 3 ans s'étaient écoulés depuis son divorce mais il n'avait jamais eu l'idée de se remarier, de retomber amoureux. Peut-être avait-il peur ? Ou était-il encore amoureux ? :"Tu sais Tara, j'ai tellement aimé cette femme à une époque, elle était tout pour moi, ma femme, mon amie, mon amante, mon ennemie, ma confidente.. Dis toi qu'à une période c'était la seule personne qui comptait pour moi. Lorsque l'être aimé vous quitte en ne vous donnant pas de bonnes raisons, alors faîtes vous en une. C'est ce que j'ai fait, mon célibat et mes blessures ne sont dues qu'au fait qu'aujourd'hui j'ai décidé d'être seul car j'ai peur. J'ai peur qu'une autre femme arrive dans ma vie me demande de construire un monde et qu'un jour elle le piétine. Je sais qu'aujourd'hui je ne l'aime pas et que si je devais revivre ma vie avec elle, je refuserai." En même temps c'est cet entêtement qui avait fait de cet homme, aujourd'hui, l'un des meilleurs chefs d'entreprise du pays.
Aryan bailla, la fatigue commençait à le gagner petit à petit. En fait, son plan pour la soirée était de prendre une bonne douche et d'aller se coucher directement mais tout avait été chamboulé lorsque Tara fit irruption dans la chambre. De là, a débuté une soirée que le jeune homme n'était pas prêt d'oublier. Il était 4h du matin et il refusait de s'endormir car le PDG voulait continuer à regarder cette femme et à lui parler :"Ca te dit que je commande à boire ? Je commence à avoir soif à force de parler." Il pouffa de rire et vit Tara accepter sa proposition, c'est donc tout sourire qu'il décrocha le combiné du téléphone et appela à la réception :"Oui chambre n°404, pourriez vous nous apporter des boissons s'il vous plaît ? ... Oui ... Oui, du jus d'orange et multivitaminé feront l'affaire je pense.... Oui ... Merci beaucoup ! Il s'était dit que l'alcool avait été suffisant pour toute la soirée.
Il regarda Tara :"En attendant la commande on pourrait continuer notre conversation non ? Alors dis moi Tara, comment s'appelle ton mari ?
Revenir en haut Aller en bas
Tara R.Awasthi
    ••MODO :: « Moi je mords et ça fait mal. »
avatar

MESSAGES : 212
ETUDE/PROFESSION : - Directrice de la filiale investissement la société familiale.
- Associée de Rahul Malhotra.
AGE : 29ANS
STATUT CIVIL : Libre comme l'air, le vent, le feu ou la glace...

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Ven 6 Nov - 13:37


 Aryan & Tara
Place à une soirée de folie.



La jeune femme a envie de savoir si Aryan est encore amoureux de son ex femme, ou plutôt s'il éprouve encore des sentiments à son égard. Certes sa question peut paraître curieuse, mais elle a juste besoin de sa voir, elle sait que cet homme lui plaît, qu'elle a envie d'apprendre à le connaître un peu plus. Mais elle n'a pas envie de devoir lutter contre une autre femme, de se battre contre les sentiments qui peuvent unir deux personnes. C'est trop compliqué, même si cet homme vaut sûrement tout les combats du monde. Elle l'écoute lui dire ce qu'il a sur le cœur, ce qu'il pense de son histoire, elle ne peut réprimer un sourire, quand il parle d'elle, c'est fou comment il peut décrire leur histoire. C'est beau, c'est même super d'entendre un homme parler comme ça de son ancienne relation, cette fille avait l'air d'être tout pour lui, de le combler de bonheur et de le rendre heureux, dommage, d'avoir gâché une si belle histoire pense Tara. Puis elle affiche une petite moue quand elle l'entend lui parler de la peur qu'il a de rencontrer une autre femme. C'est marrant ce sentiment, elle le partage avec lui, elle se souvient de son histoire avec Vignesh, de son mensonge certes qui a tout gâché, mais quand même, elle était heureuse avec lui. Ils étaient bien ensemble, heureux, amoureux, prêt à tout pour affronter le monde ensemble, sauf que monsieur ne voulait pas d'une femme riche dans sa vie. Il ne voulait pas partager sa vie avec une fille qui dirige, qui ramène beaucoup d'argent, qui peut leur assurer un avenir merveilleux, non, il voulait une femme simple, de son rang. Tara grince des dents quand elle se met à penser à ça. Pourquoi Vignesh pensait que dans la vie les gens de milieux sociaux différents ne peuvent pas vivre ensemble, c'est un raisonnement qu'elle n'arrive pas à comprendre. Finalement, elle ne regrette pas son mensonge, sans ça, elle n'aurait jamais pu vivre une belle histoire avec lui. « Vous avez vécu une belle histoire, c'est une partie de ton passé, tu dois garder ça comme un beau souvenir. Certes tu as du te trouver une raison pour son départ, pour continuer d'avancer dans la vie, mais tu ne dois pas blâmer les autres femmes. Toutes les femmes ne réagissent pas pareilles face à l'amour, ou encore face à l'homme qu'elles aiment. C'est comme-ça, on doit vivre de nos anciennes relations.. » elle hausse les épaules à la fin de sa phrase, essayant de se convaincre elle aussi de ses propos. L'amour, c'est quand même un sentiment puissant qui peut venir rendre heureux, ou gâcher une vie, le tout, c'est d'être prêt à affronter toutes les situations.

Le jeune homme montrer des signes de fatigue et il commence à bailler, elle n'est pas mieux que lui, certes elle ne montre pas sa fatigue, mais elle sent que si elle ferme les yeux, elle va bien vite rejoindre les bras de Morphée, il ne lui en faudrait pas plus. Alors quand il propose de commander des boissons son regard s'illumine, elle pourrait mourir pour un jus de fruit à cet instant, une cure de vitamines qui va la booster. « Je suis pour.. » tout en se mettant à rire avec lui. Elle le regarde passer commande tout en s'étirant sur le lit. Tara se recale bien dans le lit en attendant de recevoir les boissons qu'ils viennent de commander. Une fois qu'il termine de passer commande, il se tourne vers elle et lui pose une question sur son mari. Elle est à deux doigts de fermer les yeux et de faire semblant de dormir pour éviter de lui répondre, elle ne sait même pas par ou commencer. Alors elle esquisse d'abord un petit sourire, qui ressemble plus à une grimace. « Mon mari ? Oulah, je ne suis pas mariée, loin de là... » elle se redresse sur le lit puis finalement, elle décide de se lever, parler de sa vie, elle n'est pas douée pour le faire, se livrer, encore moins. Elle préfère faire mine de se dégourdir les jambes, au moins, elle va pouvoir parler sans se sentir enfermée. « Nous étions en couple, le genre de couple heureux et amoureux. C'est compliqué, t'es sûr de vouloir entendre tout ça ? » elle se tourne pour le regarder avec un petit air, sauf que monsieur affiche un grand sourire et lui fait comprendre qu'il veut tout savoir. « En gros il me voit comme un monstre.. oui Tara Awasthi n'est pas un ange en fait, désolée de te l'apprendre.. » elle rigole à la fin de sa phrase, mais pourtant c'est ce qu'elle pense d'elle. « J'ai l'habitude de tomber sur des hommes qui en veulent à mon argent, ou alors à mon statut histoire de gravir plus facilement les échelons, donc, j'ai voulu me méfier, changer un peu la donne pour une fois. Sauf que j'ai fais la connaissance d'un homme merveilleux, plutôt que de lui dire que j'étais sa patronne, je lui ai dit que j'étais du service RH... » elle se mord la lèvre tout en détournant la tête pour ne pas le regarder. Elle commence alors à lui expliquer toute l'histoire avec Vignesh. De la rencontre, de ce sentiment de bien être que de vivre une vie presque normale, de pouvoir sortir, rire, s'amuser et profiter de la vie avec un homme qui voulait tout lui offrir. Quand elle parle de tout ça, elle a les yeux qui pétillent parce que ça reste une belle histoire. Elle lui parle aussi de l'accident, de sa perte de mémoire, d'elle qui attend quelques jours qu'il soit bien remis avant de lui annoncer qu'ils ne sont plus en couple. Tara finit par s'asseoir sur le bord du lit. « Voila ma vie, rien de merveilleux hin, t'as le droit de plus vouloir me parler... » tout en fixant le sol, elle boit son verre de jus de fruit, le serveur ayant apporté la commande entre temps.
Revenir en haut Aller en bas
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Mer 11 Nov - 12:37

Aryan ne savait pas pourquoi il voulait autant se confier à cette jeune femme, après tout elle restait quoiqu'il arrive une personne dont il avait fait la connaissance il y a quelques heures. Mais quelque chose faisait qu'il se sentait attiré, son regard peut-être, pétillant qui rendait son visage et son discours plus doux. Aryan ressassait son passé mais avec quelqu'un qui avait la force de lui faire oublier ses douleurs. 
Lorsqu'il s'arrêta dans son discours, Tara rétorqua que son histoire avec Sanjana était belle et qu'il devait en garder un bon souvenir mais qu'il ne devait surtout pas blâmer les autres femmes, ni se braquer. Il pouffa légèrement et la regarda, son célibat était un choix mêlé à de la peur et non une façon à lui de se prouver qu'il pouvait se passer de la gente féminine pour vivre. Non, il ne blâme pas et ne blâmera jamais les autres femmes juste parce que son ex-épouse l'a trahi et est partie. Quelle est cette maturité de se dire que toutes les femmes se ressemblent et qu'elles sont vicieuses ? Aryan avait dépassé ce stade et savait que s'il y avait une seule personne à qui il pouvait s'en prendre, c'est à lui-même car c'est lui qui n'est pas capable de développer d'autres sentiments que de l'amitié. Pourtant la présence de Tara changeait énormément de choses, elle chamboulait l'équilibre des pensées du jeune homme, le rendant confus dans ses émotions. 
L'homme commanda à boire & en attendant les rafraîchissements, retourna la question à la jeune femme pour en savoir plus sur elle. Evidemment qu'il avait très envie de savoir sa situation personnelle, si elle avait un mari, un copain, des enfants. En réalité, il ne savait comment réagir si elle lui confirmait qu'elle était en couple, sûrement ressentirait-il de la déception ou de la tristesse ? Après 3 ans, il éprouvait cette envie de connaître une femme et d'être près d'elle. Cette dernière réagit d'une manière assez mystérieuse, elle rit, rétorque << Mon mari ? Oulah je ne suis pas mariée, loin de là >> et se lève pour lui conter son histoire. Apparemment, la belle était en couple avec un homme qui faisait partie du personnel de son entreprise. Ce dernier ignorait totalement qu'elle était sa patronne et celle-ci, fondant pour son innocence et sa joie de vivre avait décidé de lui cacher sa vraie identité et lui avait dit qu'elle faisait partie du service RH. Aryan haussa les sourcils en l'écoutant parler, il entendait, rien qu'au son de sa voix que cette relation était, pour elle, significative, que c'était une partie de sa vie. Ce n'était pas une amourette d'adolescent ou une nuit passée entre amants fous, non, c'était bien au delà.
Aryan ne put s'empêcher d'esquisser un sourire, la souffrance était aussi présente dans le coeur de cette jeune femme et Dieu avait crée cette soirée pour que ces deux êtres tourmentés puissent se rencontrer. Le mensonge de la jeune femme prouvait qu'elle était le genre de personne à se contenter des petits bonheurs de la vie, d'une rose ou d'une carte pour son anniversaire et d'une soirée à parler avec ses ami(e)s. Il avait l'impression de se retrouver dans ses paroles et fut surpris lorsque Tara aborda le fait qu'aujourd'hui son ex souffrait d'une amnésie rétrograde et qu'il pensait qu'ils étaient encore en couple. Lui qui crut en avoir vu de toutes les couleurs, se rendit compte que sa voisine de lit était elle aussi mêlée à des histoires rocambolesques. Cette dernière finit par s'asseoir et trempa ses lèvres dans un verre de jus qui fut rapporté il y a quelques minutes par un serveur de l'hôtel. Aryan se redressa et vint s'asseoir à côté d'elle. Piochant un verre remplit de jus d'orange, il en but une gorgée et reposa la boisson à terre. Tara ne daignait plus le regarder, elle préférait fixer le sol :"Tu penses vraiment que je vais arrêter de te parler et changer de chambre juste parce que Tara R.Awasthi vit actuellement une histoire tirée d'un film fantastique ? Ca se voit que tu viens à peine de me rencontrer." Il rit et secoua la tête, toujours sous l'effet de surprise. Il posa sa main sur celle de la jeune femme, à ce contact il frissonna, une sensation douce et électrisante prit naissance au creux de son estomac :"La vie est faite ainsi, tu peux avoir tout l'or du monde mais tu te rends très vite compte que cela ne suffit pas pour que ton bonheur soit complet. Tu as voulu bien faire en lui cachant la vérité mais malheureusement tout le monde n'est pas fait ainsi que il a préféré rompre. Malgré tout l'histoire continue, si tu veux connaitre la suite, tu te dois de tourner la page. Il faut juste savoir appliquer cette philosophie à la vie et tout ira bien. La jeune femme releva la tête et le regarda, il avait toujours son sourire d'ange scotché à ses lèvres Est ce que tu l'aimes encore ? Cette question lui avait été posé il y a à peine quelques minutes par Tara. Maintenant à son tour de savoir s'il y a encore des sentiments amoureux qui animent sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Tara R.Awasthi
    ••MODO :: « Moi je mords et ça fait mal. »
avatar

MESSAGES : 212
ETUDE/PROFESSION : - Directrice de la filiale investissement la société familiale.
- Associée de Rahul Malhotra.
AGE : 29ANS
STATUT CIVIL : Libre comme l'air, le vent, le feu ou la glace...

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Mer 11 Nov - 15:28


 Aryan & Tara
Place à une soirée de folie.



Parler de sa vie, de son passé, toujours difficile pour Tara, mais ce Aryan arrive à la mettre en confiance, bizarrement elle n'a pas de difficulté à parler de son histoire. Elle qui d'habitude est sur la défensive quand elle doit parler de sa vie, se retrouver à se confier. Le sujet du jour ? L'amour, leurs histoires, leurs faiblesses et surtout les ex qui ont fait partie de leurs vies. Pour Tara, ce n'est pas trop dur de parler, c'est juste qu'elle ne sait pas comment elle doit considérer Vignesh vis à vis d'elle maintenant. Elle sait qu'il y aura toujours un lien entre eux, une amitié naissante, ça c'est clair, ou alors, il ne voudra plus jamais la voir. Elle n'en sait rien en fait, c'est trop difficile de prédire l'avenir entre eux, surtout quand il est incertain. Alors qu'elle termine de lui conter son histoire, elle glisse une petite phrase, lui indiquant qu'elle pourrait comprendre s'il n'a plus envie de parler avec elle. Après tout, la première réaction de Vignesh c'était ça, de ne plus lui parler, de la rayer de sa vie, de l'oublier pour de bon, de lui faire comprendre qu'entre eux, rien ne serait comme avant. Qu'il n'y avait pas d'amour, mais une certaine gène. « Tirer d'un film, c'est tout à fait ça.. » elle lâche un petit rire tout en évitant soigneusement de croiser le regard d'Aryan. C'est fou, mais cette phrase résume tellement bien sa vie, c'est un film. Pas joyeux, un bon truc romantique, ou les deux personnages se séparent à la fin, bref fin de l'histoire. Pour tara, c'est comme-ça qu'elle doit voir sa vie. De toute façon si elle veut avancer, elle doit tourner la page et ne plus se prendre la tête. Elle s'était faite la promesse de ne plus jamais tomber sous le charme d'un homme, encore moins un employé de l'entreprise familiale, ça ne crée que des conflits. À croire qu'une fille qui a de l'argent qui décide de tomber amoureuse d'un homme qui n'en a pas, ça veut dire qu'elle veut juste se distraire, c'est faux et totalement faux même. « En tout cas, ça me rassure ce que tu me dis là..Je confirme, je viens juste de te rencontrer et de faire ta connaissance et j'ai hâte d'en savoir plus sur toi.. » elle lui lance un petit regard furtif et esquisse un sourire en le regardant, avant de regarder de nouveau droit devant elle.

Il vient alors poser sa main sur la sienne, elle fixe ce petit rapprochement avec un tendre sourire, adieu la promesse de ne plus craquer pour personne, Aryan vient de prouver que son cœur ne peut pas se transformer en pierre. C'est fou, mais c'est comme-ça. Elle écoute le conseil du fameux psychologue de nuit et lâche un petit rire moqueur, c'est plus fort qu'elle. Elle plisse le nez avant de reprendre son sérieux pour lui répondre. « Oh je tourne la page déjà, je sais qu'entre lui et moi, c'est terminé, il n'y a pas d'avenir. C'est une page de mon histoire comme tu dis et le livre de notre relation est bel et bien terminé. Nous ne pouvons plus faire semblant, quand je le vois, je n’éprouve que des regrets.. » elle termine sa phrase tout en le regardant, lui et son merveilleux sourire avant de tousser quand elle entend sa dernière question. L'aimer, c'est un bien grand mot, non, elle n'a plus de sentiments pour Vignesh, elle n'en a plus eue, le jour ou il a choisit de venir chez elle, de l'écouter et de briser sa télévision en milles morceaux. Elle rigole avant de prendre la parole. « Je l'aimais, il était une partie de ma vie, de mon monde, il avait cette façon de me faire découvrir des choses simples, de me faire aimer les petites choses de la vie. Aujourd'hui, je n'ai plus envie de le voir dans mon monde, de croiser son regard. Je ne peux pas dire que je le déteste, mais je lui en veux, de ne pas nous avoir laissés une chance... » elle marque un temps de pause avant de presser la main d'Aryan dans la sienne. « Mon avenir ne se fera pas à ses côtés et ce n'est peut-être pas plus mal. Il faut savoir ressortir plus fort des relations passées et c'est mon cas.. donc pour répondre à ta question, non, je ne l'aime plus.. » elle le regarde dans les yeux, il peut voir alors que ses propos son sincère. Le silence se fait entre eux et Tara ne sait plus vraiment ce qu'elle doit dire, le moment des confidences vient de se terminer. C'est marrant, mais le fait d'en parler, de mettre des mots sur son histoire terminée, ça lui donne tout son sens, maintenant, elle est libre, libre de faire ce qu'elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Aryan Bawja
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 67
ETUDE/PROFESSION : Chef d'entreprise.
A la tête de ____
AGE : 30 ans
STATUT CIVIL : Depuis elle ? Plus personne. Je ne sais pas si c'est du degoût ou si je n'ai plus confiance. Tout ce que je sais c'est que ma solitude est un choix.

MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   Dim 29 Nov - 20:45

Aryan écoutait Tara attentivement sans répliquer. En fait, il n'était pas du genre très bavard mais aujourd'hui était l'exception à la règle. La belle continuait de lui exposer sa vie et lui continuait à l'écouter car il aimait cela. Arriva la fin et le silence prit possession de la chambre, tous deux se turent, l'homme regarda sa main posée sur celle de la jeune femme. En fait, il ne savait pas quoi dire, que faire. Leur moment s'était terminé mais il lui était difficile de la quitter, de se glisser dans le lit et s'endormir comme si de rien n'était. Il ressentait le besoin de faire quelque chose, de lui prouver que non la vie pouvait changer et que les moments comme celui là n'existaient pas que dans les rêves mais aussi dans la réalité. Il voulait ajouter un brin de magie à cet instant mais rien que ce sentiment d'attirance pure et intense suffisait pour qu'il se sente ensorcelé par cette femme :"Je pense que nous faisons la paire & que nos vies sont aussi surprenantes l'une que l'autre."  Le jeune homme lâcha la main de Tara et se leva, c'était tout, tout ce qu'il avait pu trouver au fin fond de son crâne à dire pour clore cet instant. Aryan se donna une petite tape à l'arrière de sa tête comme pour se punir des idioties qu'il avait osé dire et sourit bêtement, il se rendit compte qu'il était plus facile d'embobiner une femme pour la mettre dans son lit que de dire ce que l'on pense à une femme que l'on veut impressionner. Il contourna le lit et s'y glissa sous la couette, s'allongeant de tout son long. Aryan vit Tara faire de même & tout deux, après un sourire et un "bonne nuit" échangés, s'endormirent paisiblement. 

La rue commerçante sur laquelle donnait la fenêtre de la chambre d'Aryan commençait à s'animer. Le bruit des marchands installant leurs marchandises et des premiers clients réveillèrent le jeune homme. Il se tourna difficilement, la fatigue prenait le dessus, en même temps Aryan & Tara s'étaient endormis tellement tard hier. Il ouvrit les yeux & posa son regard sur le visage de la jeune femme qui dormait encore paisiblement. Il sourit, en fait c'était devenu un tic chez lui de sourire à chaque fois qu'il la voyait. Les souvenirs de la veille refirent surface le laissant béa. Il n'avait toujours pas compris ce qui s'était produit, quelles étaient ces émotions qui avaient surgis, quelle était cette envie de rester éveillé juste pour continuer à parler avec une inconnue. 
Il grommela & se leva, jeta un rapide coup d'oeil à l'horloge accrochée au mur, 7h du matin. Leur avion était à 14h, une large marge, lui laissant le temps de bien se préparer d'autant plus que l'aéroport se situait à une vingtaine de minutes de leur hôtel. 
Fouillant dans son sac, il sorti sa brosse à dents, une serviette & de quoi s'habiller : un pantalon à pince & une chemise rouge bordeaux. Le jeune homme se dirigea vers la salle de bain & s'y enferma pendant une longue heure, profitant du sommeil de son accompagnatrice de chambre pour se relaxer convenablement. 

Quand il en ressortit, Aryan rangea ses vêtements de la veille dans son sac et se coiffa devant le miroir. En fait, c'était plus un décoiffage qu'un coiffage. Il se passa les doigts dans les cheveux pour les ébouriffer encore plus qu'ils ne l'étaient et se mit de la crème sur le visage. Il prit un bout de papier résidant dans le tiroir de la table de nuit & l'utilisa pour écrire un mot à Tara, il commençait à avoir faim & avait comme idée de descendre au restaurant prendre son petit déjeuner :"On se réveille la Belle au Bois, je suis en bas au restaurant." Il déposa le mot sur le lit juste à côté de la jeune femme et sortit de la chambre, se dirigeant vers la réception. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Attente à l'aéroport [PV ARYAN]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attente à l'aéroport [PV ARYAN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• B O L L Y W O O D . Z E N D E G I :: •• FLY, fly away. :: Europe-