Partagez | 
 

 Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishani Carter-Solanki
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 43
ETUDE/PROFESSION : Dirige le service de Neuro.
Donne des cours à la Fac'
AGE : 30ans
STATUT CIVIL : Marié

MessageSujet: Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]   Sam 24 Oct - 14:49


 Gautam & Ishani
Une soirée pour lever des fonds, c'est long, mais faut le faire.



Une soirée pour lever des fonds pour la recherche médicale, voilà l'endroit ou doit se rendre Ishani ce soir. La jeune femme traîne les pieds dans son appartement en pensant à ça. Elle n'aime pas vraiment ce genre de soirées, elle doit faire semblant de dire avec des potentiels investisseurs, des hommes qui ont de l'argent et qui veulent voir leurs noms sur le futur projet. La demoiselle sait bien faire rire les investisseurs, elle a le don de sortir des blagues, de parler de son métier avec passion et aussi de trouver des parades aux questions pièges, mais ça l'ennuie. Elle n'aime pas ça, pour elle c'est la partie la pire de son métier. Elle doit jouer au rôle qui ne lui plaît pas. Elle voulait proposer à Sanjana de venir avec elle, ça serait plus facile de supporter la soirée avec sa coloc', mais elle ne pouvait pas se libérer pour la soirée. Tant pis, Isha' va devoir faire l'effort d'affronter les requins, seule. La jeune femme est donc dans sa chambre en train de chercher la tenue qu'elle va porter, elle doit être glamour sans faire vulgaire, elle doit montrer qu'elle est sûre d'elle, classe et que du haut de ses vingt-huit ans, elle est capable de diriger un service entier. Qu'elle peut diriger des gens d'une main de fer, donner des ordres, des directives et surtout assurer l'avenir de son service. Oui, la belle sait ce qu'elle vaut dans son milieu, elle a une réputation à tenir et ne doit pas perdre de vue son objectif de la soirée. Gagner de l'argent pour lui permettre de développer un projet énorme sur la recherche en réparation neurochirurgicale. Elle a bien une idée en tête de ce qu'elle veut défendre, mais ce n'est pas toujours simple d'en parler avec les autres. Quand elle doit parler avec des personnes qui ne connaissent rien au monde médical, c'est pas toujours évident. Ishani finit par s'arrêter devant une robe rouge, une belle robe de soirée, longue, qui va mettre en valeur sa silhouette. La belle file alors dans la salle de bain pour terminer de se préparer. Elle enclenche la radio et se déchaîne sur la musique sous la douche. Une fois propre, elle sort et continue de se préparer.  Elle enfile sa robe, termine de se maquiller, met des bijoux et file dans sa chambre pour s'admirer devant la glace. Oui, ce soir, elle doit pouvoir captiver le regard des gens. Elle pense réussir. « Perfect.. » tout en se fixant dans le miroir. Elle regarde rapidement autour d'elle à la recherche de son portable, elle met la main dessus, regarde l'heure, c'est bon, elle peut s'y rendre. Elle attrape alors sa pochette noire, elle balance son téléphone, des chewing-gum, des mouchoirs et la voilà qui quitte l'appartement après avoir posé un mot sur le comptoir à l'attention de Sanju. Juste un petit mot pour lui dire que la soirée va être horrible sans elle. « Pourquoi t'es pas là.. » tout en posant le mot, elle pousse un soupir avant de se forcer à quitter l'appartement.

Une fois dehors, une voiture l'attend, un chauffeur qui vient la chercher avec une grosse berline noire, Ishani esquisse un sourire et entre dans la voiture telle une princesse. Elle trouve ça totalement inutile de faire autant de manière, mais l'hôpital met tout les moyens en œuvre pour attirer l’œil sur l'arrivée de ses responsables. Dans la voiture, Ishani, se regarde rapidement dans son miroir de poche, elle termine de poser son rouge à lèvres et la voilà fin prête pour une longue soirée de négociation. « Bonsoir.. » la porte de la voiture s'ouvre, laissant place à un majordome qui lui ouvre. La soirée se déroule dans une immense salle, décorée de façon classe pour l'occasion. Les petits plats dans les grands, tout est luxe et pouvoir à ce genre de soirée. Le médecin une fois dehors reste figée devant la belle décoration, elle n'en revient pas que ce monde soit luxe à ce point. Elle a une petite pensée pour ses internes qui doivent tenir la maison pendant son absence, comme elle n'est pas loin, elle les a prévenue qu'ils peuvent l'appeler en cas d'urgence grave, en gros risque de mort immanente d'un patient. « Mademoiselle Solanki.. » l'actionnaire principal de l'hôpital l'alpague à peine fait-elle son entrée. Elle essaye d'afficher un grand sourire et lui rend son accolade. « Monsieur Pengram.. » tout en le saluant enfin. « Laissez moi vous présenter à mes amis.. » ses amis c'est un bien grand mot, c'est juste des portefeuilles sur pattes qui vont pouvoir lui filer un chèque. « Bien sûr.. » tout en le suivant, elle tente de garder la tête haute, de marcher droit et d'avancer rapidement pour ne pas se faire arrêter par ses collègues. « Bonsoir messieurs.. » dit-elle une fois à hauteur de deux hommes présents. L'un d'eux ne daigne même pas se retourner et l'autre s'excuse quand son téléphone sonne. Super, la soirée commence bien. Elle décide de se mettre à côté de l'homme qui ne souhaite pas se retourner, trop captivé par son téléphone portable. Enfin, elle se dit qu'il ne voulait sûrement pas être là lui non plus, ou alors, son téléphone est beaucoup plus important que ce qu'il se passe ici.
Revenir en haut Aller en bas
Gautam Roy
    ••FUTUR ADMIRATEUR :: Oh Yeah. Je fais partie du groupe !
avatar

MESSAGES : 126
ETUDE/PROFESSION : Fondateur du SAFE INVEST GROUP, en collobaration avec son associé Rakesh Kohli. Vous avez un projet ? Vous aimez gagner et multiplier vos gains sans prendre de risque ? Vous avez frappé à la bonne porte. Le groupe vous garanti un investissement bien placé avec une garantie de gain minimum.
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Célibataire. Le statut parfait pour pouvoir butiner de fleurs de fleurs.

MessageSujet: Re: Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]   Dim 25 Oct - 13:59

Ce soir Gautam doit se rendre à l'hopital de Mumbai pour des affaires. Et cette fois-ci ce n'est pas pour persuader des personnes d'investir, mais pour faire un don, pour la bonne cause : donner sans aucune contrepartie. Difficile de croire que Gautam et Rakesh pourraient faire preuve d'une telle gentillesse, et pourtant au delà de leurs airs froids, ce sont de bonnes personnes. Gautam s'était dévoué pour y aller, en sachant qu'il serait très certainement en compagnie de sa petite sœur. Sauf que un jour avant sa sœur a annulé, apparemment elle devait aider Sameer pour son mariage. Gautam s'apprêta pour l'évènement, il trainait les pieds, non pas qu'il ne veut pas donner, mais il aurait très bien pu envoyer un chèque par courrier, là de un il va se bloquer une soirée durant laquelle il aurait pu faire énormément de chose, et de deux, il va devoir supporter des tonnes de médecins lèche-cul, et ça le saoul d'avance.

Gautam sort de sa chambre apprêtait d'un jolie costard noir Hugo Boss, il porte une montre D&G. Il se regarde dans le miroir, « c'est un crime d'être aussi beau » dit-il avant de se passer la main dans les cheveux, et d'attraper son téléphone pour envoyer un SMS à sa petite soeur qu'il l'a laissé en plan, « juste pour te dire, qu'une fois que tu ne seras plus malade, et que le mariage de samy sera passé, je vais te tuer pour m'avoir laissé » envoie-t-il à sa soeur avant que quitter la villa.

Il monte dans sa Ferrari 488 GTB, et prend la route direction l'hôpital de Mumbai. Arrivé devant, il coupe le moteur, et soupire, « allez gautam, juste un petite soirée, et ensuite tu rentres chez toi » se dit-il à lui même comme pour s'encourager à supporter cette soirée. Arrivé dans la salle, il est rejoint par le directeur du service des urgences, et d'autres personnes, investisseurs compris.

DIRECTEUR DES URGENCES : - « Monsieur Roy, enfin Prince » rectifia-t-il tout gêné et stressé. Gautam lâcha un petit rire et attrapa le verre qu'il avait dans les mains, il était arrogant, et il l'assumait totalement, « Prince, c'est dans le Rajasthan. Ici, je suis Monsieur Roy » lui répondit-il tout en buvant le verre d'alcool qu'il venait de lui prendre.

L'actionnaire principal de l'hôpital, un certain Monsieur Pengram, vient les rejoindre, accompagnée d'une jeune femme vêtue de rouge, * certaine, une mini vidya, matérialiste, et garce * se dit-il dans sa tête, en même temps une bombe accompagnée d'un vieux crouton, ça semble tellement logique. Gautam ne la regarde même pas, c'est typiquement le genre de femme qu'il déteste. Quand elle les salut, il se met de dos, et ne la salut même pas, il frère encore regarder les serveurs servir les verres, c'est tellement plus intéressant. Cette manière dont ils ont de positionner une main derrière le dos, et l'autre retournée et bien plate de manière à pouvoir y poser un plateau de verre remplit de liquide enivrant. Oui, bon d'accord, c'est saoulant, mais moins que la discussion que les pseudos investisseurs ont. Il attrape son téléphone et envoie un message à sa soeur, « je vais te tuer ! 20 fois ! » lui envoya-t-il avant de jouer à Candy Crush, de toute manière il n'y a pas mieux à faire.

La jeune femme se met à côté de lui. Comment il le sait ? A son parfum : Lady Millions. Gautam réfléchit, et se dit que même s'il n'aime pas ce genre de femme, il peut bien la draguer, et se jouer d'elle comme il le fait avec toutes les autres, au moins, il aurait une activité, et le temps passera plus vite, « Lady Millions, très bon choix » lui dit-il tout en se retournant vers elle, un sourire sur les lèvres. Il la regarda un instant puis lui tendit la main, avant d'ajouter, « Gautam, enchanté », il souri puis reprit, « ou plutôt investisseur, enchanté », en générale les matérialistes, aiment ce genre de phrase, ça leur permet d'optimiser leur temps de travail, pigeonner des hommes hauts placés.
div>

Revenir en haut Aller en bas
Ishani Carter-Solanki
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 43
ETUDE/PROFESSION : Dirige le service de Neuro.
Donne des cours à la Fac'
AGE : 30ans
STATUT CIVIL : Marié

MessageSujet: Re: Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]   Dim 25 Oct - 17:02


 Gautam & Ishani
Une soirée pour lever des fonds, c'est long, mais faut le faire.





Ishani commence à grimacer à côté de cet homme qui ne veut même pas la regarder, elle attrape alors un verre de jus d'orange et se tourne afin de regarder l'assemblée qui semble en grande discussion. Elle arbore un sourire devant ces gens qui sont là pour se donner bonne conscience, qui viennent donner de l'argent à la science une fois par an, en pensant que ça d'eux des gens meilleurs. Ishani déteste ce genre de personne, elle trouve ça ridicule, mais elle sait qu'elle n'a pas le choix que de les respecter. Sans eux, adieu la recherche, adieu les projets, les thèses, les expériences, l'évolution de la médecine risquerait de disparaître sans ça. Alors, oui, elle se force, elle fait semblant d'aimer ça, de trouver ce système génial, alors qu'elle pense que c'est tout le contraire. La jeune femme doit défendre son service, elle serait prête à mordre, à pousser les autres pour réussir à décrocher le plus gros budget, pourtant, elle sait qu'elle n'a pas grand choses à faire. C'est bien souvent son service qui remporte le plus de sucés, à croire que les opérations du cerveau ça passionne les gens. Perdue dans ses pensées, elle met un certain temps avant de comprendre que l'homme à côté d'elle est en train de lui parler. Enfin de lui parler, c'est un bien grand mot, il vient d'ouvrir la conversation en parlant de son parfum. Celle là, personne ne lui avait jamais faite. Ishani se met à rire avant de reprendre son sérieux, si c'est un investisseur comme le lui avait dit monsieur Pengram, elle doit rester courtoise. Elle se tourne alors vers lui et continue de rire, c'est plus fort qu'elle. « Merci beaucoup.. » tout en finissant par devenir sérieuse.

Ishani regarde cet homme en essayant de trouver le sujet de conversation qu'elle va pouvoir avoir avec lui. Il semble tout droit sorti d'un magasine de mode, le genre d'homme beau, qui a de l'argent, mais qui doit sûrement avec le QI d'un poisson rouge. Elle tente de ne pas grimace en pensant à ça et fait un signe de tête quand il se présente. « Enchanté Gautam.. » puis elle se mord la lèvre quand elle écoute sa dernière remarque. Pourquoi avait-il besoin de lui préciser qu'il est investisseur, il doit bien savoir que les membres de l'hôpital sont bien vite au courant de ça. Il suffit de le regarder, sa façon de parler, sa tenue, son air arrogant. Tout sur lui montre qu'il n'est pas là pour faire beau, quoique. « Investisseur, c'est pas un nom de famille courant.. » elle pouffe de rire à sa propre blague avant de boire une gorgée de son jus d'orange. « Plus sérieusement, Gautam c'est ça ? Je suis Ishani Solanki, pas investisseur du tout.. » elle affiche un sourire puis se tourne de nouveau. En fait, elle n'a pas envie de lui dire qu'elle est directrice du pôle neurochirurgical. Autant lui faire croire qu'elle n'est qu'une fille qui vient s'amuser à une soirée, ça va lui permettre de faire avancer son dossier sur les réactions des gens face aux comportements de certains. Elle aime ça, c'est fou, les gens peuvent réagir de manières exagérés ou encore ne rien dire. « Vous venez vous donner bonne conscience ? » petit pique bien placé de la part d'Ishani. Elle sait qu'elle ne devrait pas dire ça, mais c'est plus fort qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Gautam Roy
    ••FUTUR ADMIRATEUR :: Oh Yeah. Je fais partie du groupe !
avatar

MESSAGES : 126
ETUDE/PROFESSION : Fondateur du SAFE INVEST GROUP, en collobaration avec son associé Rakesh Kohli. Vous avez un projet ? Vous aimez gagner et multiplier vos gains sans prendre de risque ? Vous avez frappé à la bonne porte. Le groupe vous garanti un investissement bien placé avec une garantie de gain minimum.
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Célibataire. Le statut parfait pour pouvoir butiner de fleurs de fleurs.

MessageSujet: Re: Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]   Jeu 29 Oct - 20:10

Gautam engagea la conversation en complimentant la jeune femme sur son parfum, cette dernière se mit à rire, Gautam la regarda * très jolie, le sourire * se dit-il. La belle brune le remercia avant de reprendre son sérieux, « et bien de rien, je savais que complimenter une femme sur son parfum, ça la ferait rire, je l'aurait bien avant » lui dit-il tout en affichant un grand sourire, « vous savez ce qu'on dit, femme qui rit, à moitié dans son lit » ajouta-t-il, il savait bien que comme toutes les femmes elle se serait vexée, il calma donc le jeu, en ajoutant, « bien entendu, je ne parle pas de vous ». Il but une gorgée de son verre et se présenta sans dire son nom de famille, ça pourrait commencer à polémique, ou à faire des éloges sur la famille royale, et il n'a vraiment pas envie de ça, surtout que l'hopital de Mumbai compte déjà des membres de la famille Roy : Sanjana qui est urgentiste, et Parvati qui est psychologue spécialisée dans les troubles relationnelles.

- « Oui, c'est très rare, un nom peu commun, pour un homme peu commun , vous ne trouvez pas ? » lui demanda-t-il à son tour. Gautam a le don de rendre dingue des personnes qui l'entourent, surtout quand il s'amuse à répondre à une question par une autre question. Il aime pousser les personnes à bout, ça lui faisait passer le temps, et puis voir des personnes calmes changeait de phase jusqu'à s'énerver, c'est tellement drôle. La brunette recadra la conversation en se présentant à son tour, Gautam sourit, « vous allez vraiment me prendre pour un sale type, mais votre nom de famille me fait penser à un fromage français, salakis : au doux lait de brebis » tout en riant doucement, il ne se moque pas d'elle, mais le jeu de mot le fait rire, et oui les hommes, ils rient de rien du tout c'est dingue, et surtout la soirée et ennuyante à mourir, alors tout est bon pour rire. Il toucha le bout de ses oreilles en signe de pardon, « désolé, vous allez vraiment croire que j'ai quelque chose contre vous, mais il n'en est rien » lui dit-il tout en essayant de ne plus rire.

L'indienne lui lança une petite pique en lui demandant s'il voulait se donner bonne conscience. Lui bonne conscience ? Elle ne le connait vraiment pas ça se voit. Gautam n'a pas de conscience, juste des envies, et un cerveau. Il sourit puisque c'était très bien joué du sa part, et puis il le méritait vu comment il lui avait précedemment parlé : « Ma cousine est psychologue spécialisée dans les troubles relationnelles et figurez vous qu'elle me classe dans la catégorie des paranoïaques narcissiques » lui dit-il d'un ton naturel. Elle voulait jouer, très bien, Gautam était prêt, c'est un investisseur ne l'oubliez pas, le risque c'est son domaine, il sourit tout en la regardant droit dans les yeux dire de la déstabiliser puis reprit, « vous pensez qu'un paranoïaque narcissque a une conscience ? » finit-il par lui demander en attrapant deux petits macarons sur le plateau d'un serveur qui passer à côté de lui, il croqua dans l'un et tendit le second à Ishani, « vous en voulez ? ils sont juste délicieux » lui demanda-t-il tout en dégustant son macaron.


Revenir en haut Aller en bas
Ishani Carter-Solanki
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 43
ETUDE/PROFESSION : Dirige le service de Neuro.
Donne des cours à la Fac'
AGE : 30ans
STATUT CIVIL : Marié

MessageSujet: Re: Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]   Ven 30 Oct - 21:00


 Gautam & Ishani
Une soirée pour lever des fonds, c'est long, mais faut le faire.



Ishani avait envie de rire, surtout devant cet homme qui la complimente sur son parfum, n'ayant pas pour habitude d'entendre ce genre de remarque de la bouche des hommes pour ouvrir la conversation. La jeune femme affiche alors un grand sourire tout en continuant de le regarder. Ce garçon qui ne manque pas de culot, lui lâche une petite remarque sur le compliment qu'il vient d'utiliser et le pouvoir du rire sur les femmes. Ishani est vraiment amusée par cet homme, c'est rare de voir des hommes comme lui, des petits plaisantins, qui trouvent tout drôle. Elle le fixe un instant avant de faire un non de la tête comme pour lui faire comprendre que sa remarque est idiote. Beaucoup d'hommes arriveraient à mettre des femmes dans leurs lits si ce dicton tenait vraiment la route, sauf que ce n'est pas le cas de la demoiselle. Il rajoute une petite phrase, essayant sûrement de calmer le jeu, ou de la rassurer, la belle se contente de hausser les épaules. S'il pense qu'il vient de la vexer, il va lui en falloir plus pour tenir la soirée à ses côtés. La belle affiche un sourire avant de lever les yeux au ciel. « Ce n'est rien.. » tout en lui donnant une petite tape dans l'épaule.

Place aux présentations entre les deux protagonistes, Ishani lui balance une petite remarque, parce qu'il vient quand même de préciser à la fin de sa phrase que c'est un investisseur. Elle n'a pas vraiment envie de le savoir, elle sait bien que la moitié des personnes présentes à cette soirée sont des personnes venues faire des chèques. D'ailleurs, elle s'étonne de ne pas apercevoir Liam dans les parages, lui qui est quand même l'actionnaire principal de l'hôpital avec Monsieur Pengram, elle s'attendait à le voir ici. Enfin, elle n'a pas envie de se torturer l'esprit en pensant à lui, il doit s'éloigner d'elle, ou plutôt elle doit s'éloigner de lui, si elle ne veut pas souffrir plus longtemps. Moins elle le voit, mieux elle supporte, plus vite elle cicatrise, déjà qu'elle ne porte plus les stigmates de ses coups, c'est déjà pas mal. « Peu commun, je ne sais pas encore. Je me laisse le temps de cette soirée pour découvrir si vous sortez du lot.. » elle arque un sourcil à la fin de sa phrase tout en esquissant un petit sourire. Elle a bien envie de l'embêter un peu, c'est vrai qu'il n'est pas comme les autres, il a un sens de la réparti qui lui plaît beaucoup. La belle se présente à son tour et là, le comble, il ose se moquer de son nom de famille, son nom marital en plus. Elle grimace en lâchant un petit rire, heureusement que Liam n'est pas là pour entendre ça, sinon adieu Gautam. « Vous êtes un petit comique Gautam, non vraiment, je n'avais jamais entendue cette remarque à propos de mon nom. Je n'hésiterai pas à la ressortir... » elle affiche toujours cet air amusé. Elle ne dit rien cependant, même si elle aimerait lui demander si sa mère était fan de batman pour l'avoir appelé Gautam. Oui réplique trop facile peut-être alors elle préfère la garder en tête, elle n'a pas envie d'ouvrir les hostilités avec lui. Cet homme veut jouer un jeu, il veut même faire le malin, mais il ne sait rien de miss Carter, la belle n'est pas du genre à se laisser faire. Rancunière ? Si peu...

Histoire de continuer de discuter avec lui, elle décide de lui balancer une petite remarque. C'est du Ishani tout craché ça, elle ne sait pas faire semblant, ni attendre que le temps passe sans rien dire. Et puis, il ne va pas lui faire croire qu'il ne vient pas là pour donner de l'argent, ça se voit sur lui, il le porte sur sa façon de s'habiller, de se comporter, de parler, de sourire, c'est un gosse de riche, ni plus, ni moins. « Oh votre cousine est forte ! Elle arrive à bien déterminer les traits de caractères de son cousin, c'est fou ça.. » sourire en prime, elle se mord la lèvre. Puis il lui pose une autre question en retour, ça amuse toujours la jeune femme. « Alors ça veut vraiment dire que vous devez avoir de l'argent à dépenser si ce n'est pas pour vous donner bonne conscience. Dites moi, vous venez ici pour draguer les femmes qui ont de l'argent ? Ou vous venez tenter de briser des cœurs ? » elle s'approche un peu de lui et lâche. « Pire vous venez vendre du rêve aux filles qui veulent mettre le grappin sur des hommes riches ? » elle se recule tout en le regardant droit dans les yeux. Cet homme n'est pas idiot, ça se voit, il a bien du remarquer que beaucoup de femmes étaient en train de le manger du regard. Ishani, elle trouve ça vraiment drôle. C'est une chose qu'elle a notée dans sa thèse en cours, que le comportement de certaines femmes changent face au pouvoir et à l'argent. Il lui tend un macaron, elle le saisit en le remerciant. « Comme chaque années, le meilleur traiteur, les meilleurs plats, boissons, serveurs, musiques.. » elle fait la liste d'un air blasé pour lui faire comprendre qu'elle connaît tout ça. «Vous avez prévu de donner à un service en particulier ? La chirurgie esthétique ? Je suis sûre que vous vous êtes fait refaire le nez.. » elle rigole, parce que ça se voit que non, mais elle a bien envie de le taquiner un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée pour lever des fonds [PV Gautam & Ishani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• B O L L Y W O O D . Z E N D E G I :: •• MUMBAI MERI JAAN, the city. :: Quartier Sud :: Hôpital-