Partagez | 
 

 Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genelia Takia
    ••MODO :: #1 Tu m'aimes ! #2 Si tu
    me détestes, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1098
ETUDE/PROFESSION : Avocate.

AGE : 28 ans.
STATUT CIVIL : Célibataire.

MessageSujet: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Jeu 7 Juil - 22:08

Quand quelqu'un fait référence à « la ville de l'amour » , nul doute qu´il s´agisse de Paris. La capitale de la France a breveté cette phrase comme la sienne, et Paris est devenue la destination préférée des amoureux. Pour Genelia, ce n'était à la base, qu'une simple opportunité professionnelle, un travail avec de véritables perspectives d'avenir, un changement total avec son ancienne vie. Comme l'a dit Sacha Guitry « être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître » et c'est exactement ce qu'il s'est passé pour la belle indienne, le life style à la parisienne lui a permis d'avancer dans sa vie sentimentale, tourner la page vers de nouvelles aventures, de gagner en force de caractère et en autonomie. La petite Genelia Takia, fragile, douce, et naïve n'existait plus. Elle avait grandi !

Cela fait maintenant un an que Genelia a quitté Mumbai pour vivre de nouvelles aventures à Paris. Le début était difficile, ce changement de vie total a été compliqué le premier mois, mais ensuite elle a apprit à accepter ces nouvelles habitudes, elle a commencé à apprécier les repas, les gens autour d'elle, et elle a même fini par faire la rencontre d'un bel indien/turque Aslam Jai Chopra. Si a son arrivé à Paris elle ne cessait de passer à Dino, après quelques mois passés, Genelia s'est relâchée, et s'est même attachée à ce fameux Aslam. Il est très doux avec elle, il l'estime beaucoup, et ne la brusque pas. Et si pour le moment ils ne sont qu'amis très proches, Genelia a réussi à ne plus penser à Dino.

Le travail que Genelia exerce est épuisant, il demande énormément d'heures de travail, mais également beaucoup de responsabilités. La fatigue se fait ressentir. Genelia a vraiment besoin de se reposer, elle a donc décider de revenir deux semaines à Mumbai, revoir son amie Ella et les quelques proches qu'il lui reste.

Dans l'avion à destination de Mumbai, Genelia réfléchit, une petite pensée pour son ancienne vie, avant que son téléphone ne vibre et qu'elle contemple l'image en fond d'écran qu'elle a : une photo de elle et Aslam entrain de grimacer. Genelia sourit en se remémorant la scène puis elle ferme les yeux pour se reposer un petit peu.

Arrivée à Mumbai, Genelia hume l'air de son pays, elle sourit en voyant les petits vendeurs de rue, les famille se prendre dans les bras pour les saluer, les fanfares jouant de la musique d'un rythme endiablé. La belle femme finit par quitter l'aéroport et prend un taxi direction son ancien appartement, sur la route elle voit un restaurant Starbuck.

Genelia demande au taxi de s'arrêter, elle a envie d'un café et d'une viennoiserie. Depuis qu'elle vit à Paris, Genelia a prit l'habitude de boire son café à la terrasse d'un café. Elle commande donc son café et sa viennoiserie puis s'installe en terrasse.


La tête baissée, elle touille son café tout en consultant ses messages, quand elle sent une présence devant elle, elle relève la tête, et quil voila Dino Malhotra. Bouche bée, Genelia le fixe, avant de s'essuyer la bouche : « Et ben dis donc qui voilà : MR Malhotra ! » dit-elle un grand sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
dino malhotra
    ••ADMIN :: #1 J'ai toujours raison
    #2 Si j'ai tords, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1049
ETUDE/PROFESSION : Dino s'occupe d'un énorme réseau de drogue. Il a prit la place du patron et les dealers travaillent pour lui.
Il est aussi barman à ses heures perdues dans la boîte de son cousin.
AGE : 33 ans
STATUT CIVIL : Celibatard

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Sam 9 Juil - 1:39

" En ayant étudié le dossier et rendu compte des circonstances atténuantes de cette affaire, Monsieur Malhotra écopera donc de 30 heures de travaux d’intérêts générals ainsi qu'un total de 5000$ à reverser pour coups et blessures. " Un léger rire s'échappa de la bouche de Dino et qui fut arrêté net par le coup de coude que Ranbir venait de lui mettre discrètement dans les côtes. " Quelque chose vous faire rire dans ce que je viens de vous dire Monsieur Malhotra ? Si ce n'est pas assez, je peux toujours rajouter plus d'heures " Dino essaye de reprendre contenance en faisant mine de tousser malgré le rire qu'il essayait de retenir. " Non Madame la juge .. " Dino n'eut même pas besoin de se retourner vers son avocat pour voir que ce dernier fulminait de son comportement et se retenait de lui en remettre une un peu plus forte. " Ce sera donc tout merci. La séance est levée." Dino tourna la tête vers la personne défigurée qui se tenait pas loin de lui et qui affichait une mine satisfaite. Dino pensait qu'il aurait du l'amocher encore plus afin d'enlever de son visage, ce sourire qui tentait de le narguer. Une main qui tirait son bras pour se diriger vers la sortie, le fit émerger de ses pensées sombres. A la sortie du tribunal, il écouta Ranbir lui répéter encore toujours la même chose: o combien il était chanceux de l'avoir comme avocat, que personne ne voudrait de lui s'il n'était pas là, qu'il ne prenait pas en considération les efforts qu'il faisait pour lui,etc .. Ranbir finit par lui plaquer sur le torse le papier de son procès et le travail dont il était question. Dino justement avait éclaté de rire car la juge pouvait rêver à ce qu'il fasse un jour des heures de travaux généraux. Avec un sourire, il plia la feuille et la remit dans la poche de son avocat en disant : " Occupe-toi de ça pour moi stp. Elle m'a pris pour qui celle là, je compte pas me salir les mains, allez ciaoooo." Il ne laissa pas le temps à Ranbir de répliquer qu'il avait déjà disparu de son champ de vision. 
Tournant à l'angle de la rue, Dino desserra en grimaçant la cravate qui lui serrait le cou. Il détestait devoir mettre un costume pour ces conneries et il n'avait pas eu l'intention d'en mettre mais les menaces de Ranbir lui avait fait changé d'avis. Il s'avouait quand même avoir la classe en chemise, pantalon classique mais il préférait largement être à l'aise et pas aussi serré dans cette chemise cintrée. Il Laissa sa cravate pendre et glissa ses mains dans ses poches tout en continuant de marcher. Il avait la haine car s'il n'avait pas eu cet accident avec ce sale chien, il serait en voiture et pas à pattes. L'autre balafré l'avait percuté du côté gauche et l'avait envoyé dans le décor. Impulsif, Dino ne s'était pas  attarder à s'expliquer en paperasse ou constat mais en venant aux mains. Il effleura du doigt, les fils qu'il avait à son arcade sourcilière. Malgré son tempérament nerveux, il n'était pas du genre bagarreur mais l'autre l'avait bien cherché en faisant son malin après qu'ils essayent de s'expliquer, remettant à tour la faute sur chacun. Rien que de penser à ce clochard, lui ravivait les nerfs. Et quoi de mieux pour le calmer que d'un café bien fort. Bon, habituellement, il se serait calmer avec une bouteille de vodka et un bedot en main mais n'ayant rien sur lui, il se contenterait d'un café degeulasse pour essayer de le détendre. Justement, il passa devant un café avec terrasse. il allait se diriger vers l'entrée quand son regard se posa sur une jeune femme qu'il reconnaîtrait entre mille pour l'avoir persécuté toute sa vie. Dino ne l'avait plus vue depuis longtemps car la jeune demoiselle avait décidé tout simplement de quitter la ville pour aller vivre à Paris. Comment le savait-il ? eh bien, il avait ses sources sachant que madame ne s'était pas pris la peine de le lui dire. Encore une fois, il n'avait pas su se retenir de garder un œil sur elle et de la protéger de loin. Il avait donc su par un de ses hommes où se trouvait Geni. Bien décidé à la maltraiter, il se dirigea vers sa table mais se bloqua net en se demandant pourquoi il ferait ça. Elle faisait ce qu'elle veut de sa vie après tout mais il était déjà trop tard car il se trouvait devant sa table et la jeune fille avait déjà levée la tête vers lui. Dino leva un sourcil lorsqu'elle lui adressa son  plus beau sourire. Il ne comprenait pas pourquoi, après autant d'années à la faire souffrir, elle n'arrivait pas à lui en vouloir. " C'est une surprise aussi la disparue .. " Pour les insinuations, il était vraiment fort mais jamais, il ne lui dirait qu'il était au courant de ses faits et gestes. 
Sans se faire invité, Dino tira la 2eme chaise à côté d'elle et s'affala dessus. Il enleva sa cravate qu'il posa sur la table et défit le premier bouton de sa chemise. Levant la main pour faire signe au serveur, il demanda sa commande lorsque ce dernier fut près de lui. Une fois parti, il tourna la tête vers Geni qui le regardait sûrement choquée de voir qu'il prenait tout ses aises surtout avec elle, sachant qu'à la base, il préférait être loin. " Ça ne te dérange pas que je te tienne compagnie ? fin c'est trop tard , je suis déjà assis. " Il lui décocha un sourire moqueur et son regard s'attarda sur le visage de Geni qui s'était encore embellie avec le temps . " Cava toi ? " La question était sortie tout naturellement de sa bouche alors qu'avant, jamais il ne lui aurait demandé comment elle allait. Pour une fois, il se la jouait poli et n'avait pas envie de l'ennuyer. Il était tellement fatigué qu'il n'avait même pas le courage de la provoquer ou de s’énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Genelia Takia
    ••MODO :: #1 Tu m'aimes ! #2 Si tu
    me détestes, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1098
ETUDE/PROFESSION : Avocate.

AGE : 28 ans.
STATUT CIVIL : Célibataire.

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Sam 9 Juil - 8:02

C'était bel et bien une véritable surprise de croiser Dino, comme par hasard, il a fallut qu'elle croise la seule et unique personne sur terre qui n'a jamais voulu d'elle en premier en arrivant à Mumbai. Elle était tout de même très contente de le voir, Dino a toujours eu une très très grande place dans la vie de Genelia, et même s'il lui faisait du mal, il s'occupait d'elle comme un protecteur. A vrai dire, il l'a toujours protégé, depuis la première fois qu'il l'a vu lors sa dispute avec sa cousine Hassini, en boite de nuit quand elle était totalement bourrée. C'était comme ci il avait toujours un œil sur elle.
 
Dino insinua qu'elle avait disparue. Genelia passa sa main dans ses cheveux et laissa apparaître un petit sourire, « oui et non, on va dire que j'ai notifié mon départ uniquement aux personnes intéressées par le sujet » lui rétorqua-t-elle. Et oui, son nouveau métier lui avait permis de prendre confiance en elle, de ne plus avoir peur de dire ce qu'elle pense à qui veut l'entendre. Genelia avait mûris et cela se voyait.
 
Dino s'installa pour tenir compagnie à la belle indienne, comme à son habitude il était toujours fier de lui, « non vas-y installes toi ! Enfin plutôt prends ton aise sur la chaise vu que tu es déjà assis » lui répliqua-t-elle d'un air narquoi, avant un grand sourire sur les lèvres. Genelia remarqua la cravate, ce qui la fit rire, elle connaissait bien Dino, et il a toujours été catégorique sur le fait de porter une cravate. Ce jeune n'a jamais été protocolaire. Genelia toucha la cravate d'une poignet de main avant de lui demander moqueusement : « Qui a osé passer la corde au coup à GRAND Dino Malhotra ? »
 

Le beau brun lui demanda si elle allait bien, « Oui, très bien merci, une opportunité c'était proposée, et ça m'a vraiment fait du bien, ça m'a permise d'évoluer, dans tous les sens du terme. C'est vraiment très jolie, la french life c'est pas mal du tout, mais bon le retour au source était plus que nécessaire, j'étais en manque de poulet tikka et de naan cheese » finit-elle par lui avouer en rigolant, « Et toi alors, ca va  ? Qu'est-ce que tu deviens ? » ajouta-t-elle avant de boire une gorgée de son café.
Revenir en haut Aller en bas
dino malhotra
    ••ADMIN :: #1 J'ai toujours raison
    #2 Si j'ai tords, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1049
ETUDE/PROFESSION : Dino s'occupe d'un énorme réseau de drogue. Il a prit la place du patron et les dealers travaillent pour lui.
Il est aussi barman à ses heures perdues dans la boîte de son cousin.
AGE : 33 ans
STATUT CIVIL : Celibatard

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Sam 9 Juil - 17:48

Dino décocha un regard qui voulait en dire long à la jeune femme car elle savait très bien que malgré son comportement envers elle, il se souciait d'elle ou de ce qu'elle devenait. Il savait très bien qu'à travers ses phrases, elle voulait se protéger de lui et il ne lui en voulait pas de lui faire savoir qu'elle avait préféré mettre au courant les personnes qui s’intéressaient à elle. " Hum okay .. " Dino n'en avait pas rien à foutre mais il préférait lui faire croire le contraire afin qu'elle puisse voler de ses propres ailes et qu'elle s'éloigne de lui afin d'éviter de souffrir. Cependant, il ne pensait pas qu'elle irait jusque Paris pour changer de vie. Une fois assis sans pour autant lui demander sa permission, Dino se mit à l'aise, fatigué de sa journée. Il avait passé plus d'une heure au tribunal pour une bête histoire de coups. Après avoir posé sa cravate sur la table, Geni lui posa une question et il  continua de sourire moqueusement au sens de sa phrase. Dino lâcha dans un soupir, " Madame La juge .. " Il grimaça lorsque sa blessure à l'arcade lui fit rappeler que l'autre imbécile l'avait bien amoché. Il allait devoir se calmer car ses allées - retour au tribunal n'était vraiment pas bon pour ses affaires. Déjà que la police n'attendait que le feu vert pour l'envoyer en prison. Alors s'il savait qu'il était le patron du plus grand réseau de Mumbai, ça en était fini de lui. Il allait donc devoir se calmer et se la jouer discret pendant un moment car Ranbir ne pourrait plus le sauver constamment.
Le serveur arriva avec sa commande et Dino but une gorgée de son café noir. Une nouvelle grimace apparut sur son visage au contact du breuvage amer. Il tapota ses poches de l'intérieur et trouva la petite fiole d'alcool qui ne le quittait pas. Il en versa quelques gouttes dans son café et le touilla de sa cuillère. Il reprit une gorgée et sourit du nouveau goût que son  café avait pris. Le jeune homme tourna la tête vers Geni qui surveillait ses faits et gestes. Son sourire moqueur ne quittait pas ses lèvres pleines et il l'écouta répondre à sa question. Il n'avait ps compris pourquoi il lui avait posé cette question. Qu'est ce qu'il en avait à faire qu'elle se porte bien sachant qu'il le savait déjà et depuis quand il se préoccupait de l'état de quelqu'un. Il haussa les épaules en mettant cela sur le compte de la fatigue . Son regard s'attarda sur le visage de la jeune fille, ses yeux pétillants, ses lèvres brillantes. Il voyait bien que la vie loin de lui, lui réussissait plutôt bien. " Oui je vois ça que ce n'est que Positif .. Paris te réussit bien apparemment .. " Elle avait parlé de french life mais n'avait pas omis qu'elle s'était installée à la capitale. Dino venait de lâcher une information auquelle il n'était pas au courant normalement. Il se mordit la lèvre en espérant qu'elle ne fasse pas la remarque et détourna la tête pour boire une nouvelle gorgée de son café. La jeune femme lui retourna la question. " Bah écoute , cava ... Toujours le même. " dit-il d'un ton qui se voulait ironique. Elle savait très bien qu'elle était la dernière personne avec qui il allait parler de sa vie. D'ailleurs, elle n’était pas la seule car Dino n'aimait pas lorsque la conversation se tournait vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Genelia Takia
    ••MODO :: #1 Tu m'aimes ! #2 Si tu
    me détestes, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1098
ETUDE/PROFESSION : Avocate.

AGE : 28 ans.
STATUT CIVIL : Célibataire.

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Mar 12 Juil - 11:36

Genelia raconta à Dino comment se passait sa nouvelle vie en France, elle lui expliqua les bonnes choses mais aussi ce qui lui manquait de l’Inde. Alors qu’elle lui demanda comment allait-il elle se rendit compte d’une remarque de Dino, un élèment qu’elle ne lui avait pas dit et dont il était pourtant au courant. Elle le fixa, et passa sa main dans ses cheveux intriguée : « je ne t’ai jamais dit que j’étais à Paris ! » lui fit-elle remarquer. Elle continua de le fixer, Dino tentait de détourner le regard. Elle toucha son menton du bout des doigts pour qu’il la regarde dans les yeux : « Je te parle Dino ! » lui dit-elle, « Comment tu le sais ? Tu me fais suivre ? » lui demanda-t-elle. Elle voulait des réponses, lui qu’il l’a toujours méprisait, lui qui lui a toujours dis ne pas l’aimer, en tout cas pas comme un homme aime une femme.
 

Elle attendait une réponse, elle n’allait pas le laisser tant qu’elle n’obtenait pas une explication valable de Monsieur Froideur. Son téléphone vibra au même moment, le selfie de Genelia et Aslam s’afficha en fond d’écran. Elle attrapa la main de Dino de peur qu’il ne s’en aille sans lui donner la réponse attendue, et répondit : « Salut ! Oui je vais bien merci et toi ? » Répondit-elle à son interlocuteur. « Aslam je te rappelle dans une quinzaine de minutes si cela ne te dérange pas ? » ajouta-t-elle, « Moi aussi je te fais pleins de bisous. A toute à l’heure » finit-elle par lui dire avant de raccrocher le téléphone. Elle posa son regard sur Dino, et reprit « Alors tu vas me répondre ? » lui demanda-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
dino malhotra
    ••ADMIN :: #1 J'ai toujours raison
    #2 Si j'ai tords, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1049
ETUDE/PROFESSION : Dino s'occupe d'un énorme réseau de drogue. Il a prit la place du patron et les dealers travaillent pour lui.
Il est aussi barman à ses heures perdues dans la boîte de son cousin.
AGE : 33 ans
STATUT CIVIL : Celibatard

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Dim 24 Juil - 22:07

Dino la connaissait très bien pour savoir que Geni n'allait pas passer sa remarque. C'était le genre de fille qui captait tout à la minute près, surtout ce qu'il avait à dire lui. Elle n'oubliait jamais rien. Dino se concentra sur son café en espérant qu'elle ne remarque rien mais c'était trop tard. La jeune femme n'avait retenu que ce qu'il venait de lâcher. Il se détestait de s’être fait grillé car elle allait sûrement le saouler et puis, il avait aucune envie qu'elle sache qu'il la pistait. Même lui ne savait pas pourquoi et il détestait ce sentiment qu'il éprouvait envers elle, ce devoir de la protéger constamment, de garder un œil sur elle. Dino ne lui répondait pas , continuant de siroter son café tout en faisant semblant de rien. Le contact de Geni sur son menton pour la forcer à le regarder, le fit se reculer comme si elle l'avait piqué. Elle avait beaucoup changée depuis un moment, avant même qu'elle ne parte à Paris et Dino s'était découvert une attirance pour ce qu'elle était devenue physiquement. Il ne voulait aucun contact avec elle car il trouvait ça malsain d'avoir du désir pour celle qu'il était censé protéger et surtout la chiante de service. " Bah non t'es dingue ou quoi, j'ai pas que ça à foutre sachant que je n'attendais que ça que tu t'en ailles .. Tout le monde va à Paris et puis voilà ... " Il ne pensait pas ce qu'il disait mais Dino faisait tout le temps ça, se cacher derrière la méchanceté pour ne pas révéler Ce qu'il ressentait vraiment. Il savait très bien que Mademoiselle n'allait pas se contenter de cette réponse et allait insister. Cependant, un appel la fit s'interrompre et les yeux de Dino se posèrent en même temps qu'elle sur le téléphone qui vibrait sur la table. Une photo était apparue et Dino vit Geni accompagné d'un jeune homme. Elle avait l'air .. heureuse. Geni décrocha son tel tout en lui attrapant la main. Il grimaça et se dégagea pour prendre sa tasse qu'il but d'un coup. Son geste fut assez brusque malgré lui car il ne voulait pas lui montrer aucun signe. Celui qui la suivait, l'avait mis au courant d'un garçon dans sa vie mais il n'en savait pas plus ce qui l'avait énervé. Et là, comment elle lui parlait au tel, ils avaient l'air intime. Un nouveau sentiment étrange naquit chez Dino et il se crispa sur sa chaise. Oui, il l'avait toujours envoyer balader, repousser mais il n'arrivait pas à se l'imaginer avec un autre que lui. C'est comme si quelque part, elle lui avait toujours appartenu et il ressentait de la jalousie. Sa mâchoire se durcit quand elle lui envoya des bisous et qu'elle raccrocha. Dino fixait droit devant lui et Geni revint à la charge pour savoir d'où il tenait cette information . Il se leva tout en essuyant un pli imaginaire sur son pantalon. " Je t'ai répondu, bon moi je me casse .. " Dino posa un gros billet sur la table pour lui et pour elle. Il fit un signe de tête à Geni et commença à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Genelia Takia
    ••MODO :: #1 Tu m'aimes ! #2 Si tu
    me détestes, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1098
ETUDE/PROFESSION : Avocate.

AGE : 28 ans.
STATUT CIVIL : Célibataire.

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Lun 2 Jan - 0:58

Interrompu pour l'appel de son ami intime, Aslam, Geneia reprit suite à la conversation. Le comportement de Dino était étranger, ils s'étaient quittés en de mauvais termes, il lui avait clairement dit qu'il n'y aurait jamais rien entre eux, et pourtant il connaissait un détail de sa vie, alors qu'ils ne s'étaient plus parlé depuis. Alors qu'elle lui tenait le poignet il se dégagea pour attraper sa tasse de café. Ce geste ne la choqua pas plus que cela, elle avait l'habitude qu'il soit brutal avec elle, c'était plutôt son regard qui la perturbait. Elle ne l'avait jamais vu ainsi. Elle grimaça et reprit " Tu aurais du faire avocat, mon cher Dino, tu as le mensonge dans le sang ! " lui répliqua-t-elle ironiquement, " mais enfin bon, si tu ne veux rien dire je n'insisterai pas, de toute manière tu n'as aucun compte à me rendre " ajouta-t-elle en détournant le regard, elle avait appris à ne plus insister

Au même moment, son téléphone vibre, un message apparaît de la part de Aslam " Tu as laissé un grand vide dans ma vie ", Genelia esquieça un petit sourire en lisant le message quand Dino se levant et lui disant qu'il allait s'en allait. Le visage de Genelia s'assombrit, elle détourna le regard de sa petite moue d'enfant. Et fixa un moment le mur en face d'elle, Dino avait l'habitude de la laisser tomber ce n'était pas nouveau, pourtant cela lui faisait toujours aussi mal, elle décida toutefois de ne pas lui faire montrer. Elle le fixa, et se leva à son tour et s'approcha de lui, un sourire au lèvre, elle posa une main sur son épaule et lui fit la bise " D'accord Dino, ce fût un plaisir de te revoir, mais si c'était très court, j'ai pris l'habitude que tu m'abandonnes .. tu n'as jamais voulu être là pour moi .. " finit-elle par chuchoter déçue, puis elle se décala et retourna à sa place en fixant sa tasse de café pour ne pas montrer son mal-être.
Revenir en haut Aller en bas
dino malhotra
    ••ADMIN :: #1 J'ai toujours raison
    #2 Si j'ai tords, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1049
ETUDE/PROFESSION : Dino s'occupe d'un énorme réseau de drogue. Il a prit la place du patron et les dealers travaillent pour lui.
Il est aussi barman à ses heures perdues dans la boîte de son cousin.
AGE : 33 ans
STATUT CIVIL : Celibatard

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Lun 2 Jan - 1:33

Dino s'insultait de tous les noms car lui qui  ne voulait pas qu'elle sache qu'il avait un oeil  sur elle , eh biennc'était  raté  car il s'etait fait grillé.  Il savait bien que Geni n allait en aucun cas lâcher  l affaire et insisterait pour savoir mais jamais, il ne le lui dirait car la demoiselle se ferait encore des films. Il se devait de trouver un mensonge plausible afin qu elle ne force pas meme si elle venait de lacher l affaire mais Dino savait qu elle le faisait expres et qu elle reviendrait a la charge a un moment ou a un autre . [size=33]Il se passe la main dans les cheveux en disant :[/size]  "  C est Ranbir qui me l a dit .. "[size=31] Étant son collegue de travail et l avocat de Dino  en meme temps, ca passerait mieux dit comme ca pour qu elle n insiste pas . Ce dernier devait sûrement  être courant car il avait repris les aff1ires de Geni vu qu elle s en allait. Dino ne comprenait pas pourquoi il continuait de veiller sur elle alors  qu elle avait décidé de faire sa vie loin du pays, loin de lui ... Il aurait du s en rejouir de plus avoir dans ses pattes la pleurnicheuse de service mais non quelque chose en lui, lui disait tout le contraire .[/size]
[size=31] Et en plus de ne pas vouloir l avoir loin de lui, il venait d eprouver un sentiment qu il n avait jamais eu pour elle : de la jalousie. Cette photo, cet appel et elle qui avaot l'air heureuse l'avait rendu encore plus nerveux qu il ne l etait.  Il devait  s en aller avant qu une quelconque verite ne sorte de sa bouche sur les coups des nerfs. Alors, il se leva pour s'en aller. Elle avait fait sa vie, il aurait du s en foutre. La jeune indienne le retint  et lui fais la bise. Pour une fois, elle ne le retient pas malgré l air déçu qu elle affichait. Sa phrase le touche et lorsqu'elle s'en va pour de rasseoir,  Dino hors de lui , revient sur ses pas et hausse la voix, s en foutant  de savoir que les gens l entendaient :[/size] " J ai toujours  ete la pour toi, toi même  tu le sais et même  quand tu ne t'en rendais pas compte alors arrête de dire n importe quoi ! De toute façon  pourquoi  je devrais être  la  encore ? T as la belle vie dans ta ville française avec ton indien là ,  t as pas besoin de moi ! "[size=31] La jalousie avec parlé  et il était  dégoûté  de s être emporté au lieu de faire celui qui en a rien a faire comme d habitude. Il se détourne  en se mordant la lèvre : [/size]" Sur ce je te souhaite d être  heureuse Adieu ! "[size=31] Il s éloigne du cafe en allumant une clope pour se calmer.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Genelia Takia
    ••MODO :: #1 Tu m'aimes ! #2 Si tu
    me détestes, se référer à #1
avatar

MESSAGES : 1098
ETUDE/PROFESSION : Avocate.

AGE : 28 ans.
STATUT CIVIL : Célibataire.

MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   Lun 2 Jan - 20:12

Dino finit par expliquer à la belle indienne que c'était son confrère, maître Ranbir Kapoor qui lui l'avait informé de la chose. Elle hausse le sourcil, restant perplexe de la réponse fournit par Dino, puis le fixa un instant et finit par détourner le regard et passer sa main dans ses cheveux " Je ne savais pas que tu étais en de si bon termes avec  Ranbir " répondit-elle, afin de boire une gorgée de sa boisson. 

Alors qu'elle venait de recevoir un message, Dino tenta de s'en aller mais Genelia tenta de le retenir et finit par lâcher prise, ce qu'elle n'aurait certainement pas fait une époque en lui répliquant que de toute manière elle était bien consciente qu'il ne serait jamais là pour elle. Il répliqua énervé qu'elle savait très bien qu'il avait toujours été là, et même quand elle ne s'en rendait pas compte. Elle détourna le regard, c'est vrai qu'il avait toujours été là pour la protéger, mais simplement pour la protéger. Il finit par lui demander pourquoi il devrait être encore là pour elle, puisqu'elle avait déjà quelqu'un pour elle, et qu'elle avait une belle vie à Paris. Genelia le fixa, elle ne l'avait jamais vu réagir. 

Il finit par se détourner et la salua. Genelia le regarda s'en aller, elle l'avait blessé, elle s'en voulait et finit par s'empresser de le rattraper " Dino, attends ! " cria-t-elle. 

Elle lui bloqua le passage, le regardant un instant, " c'est vrai tu as toujours été pour me protéger, et tu t'es toujours comporté comme un grand frère avec moi ... même si ce n'est pas les sentiments que j'avais pour toi " finit-elle par ajouter doucement en détournant le regard. 

Elle finit par se passer la main dans ses cheveux, " J'aurai toujours besoin de toi, même si tu ne le veux pas, tu as été mon passé, mon premier ami, mon confident, mon protecteur, ma force. C'est grâce à toi que j'ai cette vie, c'est parce que tu m'as toujours repoussé que j'ai appris à devenir forte, et à aller au bout de mes ambitions " lui dit-elle en regardant dans les yeux. Elle posa ses mains sur ses joues : " Tu as été la personne la plus importante à mes yeux, je pourrai donner ma vie et mon âme pour qu'un jour dans ta vie, tu sois heureux Dino " lui dit-elle en souriant, elle lui caressa doucement la joue du bout des doigts puis se recula, et lui serra la main " j'aurai toujours besoin de toi, et si ce n'est pas en amour, je serais simplement une amie " dit-elle en serrant la main, " je vais te faire une petite confidence, en revenant en Inde, j’espérai au fond de moi te croiser un jour " dit-elle en lui faisant un clin d'oeil un petit sourire au lèvre. 

Elle lui sauta dans les bras, et se blottit contre lui, " je suis contente de t'avoir revu, cela faisait tellement longtemps " lui dit-elle profitant de l'instan présent. Connaissant Dino, elle ne voulait pas non plus trop le coller et se recula rapidement avec un petit sourire gêné au lèvre. 


" Et j'oubliais, Aslam n'est qu'un ami, nous vivons ensemble. Il a été un véritable soutien pour moi. Je sais qu'il tient à moi, mais j'étais toujours été très claire avec lui, c'est simplement un ami, un ami très proche que je n'espère ne jamais perdre " lui répondit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Être Parisien, ce n’est pas être né à Paris, c’est y renaître - PV Dino & Genelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• B O L L Y W O O D . Z E N D E G I :: •• MUMBAI MERI JAAN, the city. :: Quartier Sud :: Starbucks-