Partagez | 
 

 Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gautam Roy
    ••FUTUR ADMIRATEUR :: Oh Yeah. Je fais partie du groupe !
avatar

MESSAGES : 126
ETUDE/PROFESSION : Fondateur du SAFE INVEST GROUP, en collobaration avec son associé Rakesh Kohli. Vous avez un projet ? Vous aimez gagner et multiplier vos gains sans prendre de risque ? Vous avez frappé à la bonne porte. Le groupe vous garanti un investissement bien placé avec une garantie de gain minimum.
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Célibataire. Le statut parfait pour pouvoir butiner de fleurs de fleurs.

MessageSujet: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   Ven 8 Juil - 15:51

Depuis leur dernière rencontre, Gautam n’a plus revu sa belle vipère. Il le dit souvent Vidya est aussi belle que dangereuse. Installé à son bureau, Gautam est pris dans ses pensées, il repense à elle, à ces doux moments qu’il a passé avec elle, mais également à tout ce qu’il a subi à cause d’elle. Tout le monde dit qu’il faut pardonner, mais c’est plus facile qu’à faire. Gautam n’arrive pas à oublier ce qui lui a fait subir cette déesse. C’est sa secrétaire qu’il le fera finalement sortir de ses pensées.

« Monsieur ROY votre rendez-vous de 14h00 est arrivé, je le fais entrer ? » demande-t-elle respectueusement. Gautam relève la tête vers sa secrétaire et la hoche positivement. La secrétaire reprend la parole : « Par contre, Monsieur, votre client est accompagné d’une amie ». Gautam se lève, « Très bien, ça sera peut-être une de nos nouvelles clientes » répondit-il d’un air narquois.


La secrétaire quitte la pièce un petit sourire aux lèvres, puis Gautam avance vers la porte d’entrée pour accueillir son client et son ami. Il arrange sa veste puis se préparer à afficher son plus beau sourire. La porte s’ouvre, le client entre accompagné d’une très belle paire de jambe. Gautam relève la tête pour voir la tête de cette fameuse amie. Il reste bouche bée : Vidya ! Son sourire se transforme en un visage décomposé. Il reprend rapidement ses esprits quand son client se racle la gorge. Il tend la main à son client sans prêter attention à son client : « Monsieur, installez-vous » lui propose-t-il en lui indiquant du regard le siège où il pourra s’installer.
Revenir en haut Aller en bas
Vidya Sinha
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 30
ETUDE/PROFESSION : " Si la confiance est une femme, la trahison et une fille facile" .
Comédienne de vocation, Escroc de nature, Vicieuse depuis le berceau ! Qui à dit que le mal ne payait pas ?

AGE : 26 ans
STATUT CIVIL : « L’amour une sale expérience que tu sois un mec ou meuf, un jour tu tombes dans ce piège immense. »

MessageSujet: Re: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   Ven 8 Juil - 19:26

La vie peu banale de Vidya continuait. Une vie qu'elle avait appris à aimer puisqu'elle était imprévisible. Imprévisible comme elle. La même vie qui aujourd'hui ne portait plus le même intérêt à ses yeux. C'est un boulot pour gagner son pain et vivre. Quand on est habitué à avoir une grande somme facilement pour quelque beau regard. C'est désolant d'en être arriver là, mais sa mère est pour elle ce qu'il y a de plus précieux. Alors oui cela peut être illégale, mal mais temps qu'elle arrivait à apporté des soins convenable à sa reine le reste ne l'importait peu. 


Mais il y avait Gautam ! Depuis ce soir la elle ne cesse de penser à lui, elle à l'impression d'être faible. A chaque fois qu'elle pensait à lui une vague de chaleur s’emparait de son corps. Une boule se formait au creux de sa gorge, et dire qu'elle aurait pue tout avoir avec lui. Elle avait tout gâcher ! Elle n'avais jamais rien regretter mais là c'étais différent. Elle l'aimait ! Elle pensais que son retour à Mumbai lui ouvrirait une porte pour rire de lui, de son dernier pigeon. Mais depuis le dernier soir où il lui avait porté secoure elle ne pensait qu'à lui . Alors pour faire taire son coeur elle est devenu plus méchante. Comme si sa mauvaise humeur et sa méchanceté démesuré aller supprimer le fait qu'elle aimait ce prince. 


Depuis sa soiré avec Gautam elle se plongeait dans le " travail " . Elle s'est vite retrouver un nouvel imbécile. C'était un jeune entrepreneur d'Agra qui venais d'arriver à Mumbai. Cela faisait quelque semaines qu'ils se fréquentaient et monsieur avait déjà mordu à l'hameçon. Il était fou d'elle et ne pensais plus qu'a rendre les choses plus sérieuse. Pour le lui prouver, il lui demanda de l'accompagner pour un rendez-vous professionnelle. Elle accepta, tou les moyens étaient bon pour gagner sa confiance. Ils arrivèrent rapidement sur le lieux du rendez-vous. Les bureaux étaient sobre, épuré et très sophistiqué. C'est dans un somptueux hall qu'ils attendirent leur hôte. Son compagnon lui touchait quelque mot sur le boss de cet ensemble. Il le tarie d'éloges, un homme brillant et intègre parait-il. Un tigre dans le monde des affaires. Une fois dans le bureau du tigre la déco était tout aussi raffiné. Une bureau en bois de chênes énorme. Un énorme pc qui cachait la tête de l'homme en question. 


En un coup d'oeil Vidya se crispa. Le tigre en question n'était autre que son prince. Le monde est vraiment petit, ou bien leur route était faites pour ne cesser de se croiser. Il était magnifique. Encore plus beau que la dernière fois. Son costume lui donnait de l'allure et de la prestance. Il semblait tout aussi troublé mais lui aussi arrivait à bien maîtriser ses émotions. Mais elle, elle le connaissait par coeur. Il les invitait à s'asseoir puis la conversation s'enchaîna . Elle n'écoutait pas, elle admirait juste Gautam. Il avait une telle facilité à expliqué les choses, de l'éloquence. C'est vrais qu'il était un tigre dans le domaine des affaires. Mieux, un lion puisqu'il est roi. Elle était complètement absorbé par son prince quand le pigeon prêt d'elle lui prit la main " T'en pense quoi chéri ? " Elle lui sourit puis lança un leger regard vers Gautam. Il la fixait dans les yeux sans laisser transparaître le moindre sentiments.  Elle était blessé, pourtant elle savait qu'elle ne le laissait pas indifférente mais quand Vidya est blessé elle est méchante. Alors " Oui mon Amour c'est parfait " Susurra-t-elle à son amoureux avant qu'il ne lui embrasse la main et se recentre son attention sur Gautam. Elle lui lança un regard de victoire, que la partit commence ! 
Revenir en haut Aller en bas
Gautam Roy
    ••FUTUR ADMIRATEUR :: Oh Yeah. Je fais partie du groupe !
avatar

MESSAGES : 126
ETUDE/PROFESSION : Fondateur du SAFE INVEST GROUP, en collobaration avec son associé Rakesh Kohli. Vous avez un projet ? Vous aimez gagner et multiplier vos gains sans prendre de risque ? Vous avez frappé à la bonne porte. Le groupe vous garanti un investissement bien placé avec une garantie de gain minimum.
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Célibataire. Le statut parfait pour pouvoir butiner de fleurs de fleurs.

MessageSujet: Re: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   Lun 11 Juil - 14:55

Gautam invita son client à s’installer tout en lançant des regards à Vidya. Pourquoi devait-elle toujours être aussi belle aussi attirante.  Il la fixait, il ne pouvait décoller son regard de cette manipulatrice. Quelques secondes passèrent avant que Gautam ne reprend ses esprits et débute ses explications. Il présenta son projet d’investissement à ce fameux client et insista bien surtout les avantages, et les bénéfices que cet investissement lui apporterait. Gautam savait parler, manipuler, jouer sur les mots pour obtenir tout ce qu’il désire. Le client avait l’air plus que satisfait, puisqu’il demanda fièrement l’avis de Vidya. Gautam regarda la jeune femme : allait-elle lui foutre en l’air son boulot, ou allait-elle rester neutre. Vidya connait bien Gautam, elle sait bien qu’il est très fort pour manipuler, et jouer sur les mots. Fort heureusement, Vidya était d’humeur joviale puisqu’elle acquiesça le projet en ajoutant que c’était parfait. Gautam regarda Vidya surpris puis tendit des documents à son client.

- « Si vous êtes d’accord, je vous prie de signer ces documents » lui dit-elle en tendant les documents et un stylo, un grand sourire sur les lèvres. « Ma secrétaire vous accompagnera auprès de mon analyste financier qui vous expliquera plus en détails les transactions à effectuer, les apports et investissements du projet » ajouta-t-il avant d’appuyer sur un petit bouton sous son bureau.

Quelques secondes plus tard, la secrétaire frappa à la porte, « Entrez ! » dit-il. La secrétait passa le seuil de la porte et invita le client à la suivre pour rencontrer l’analyste financier. Il proposa à Vidya de le suivre, mais Gautam intervint, « Désolé, mais votre amie ne peut vous suivre, les informations sont confidentielles, d’où notre professionnalisme » lui dit-il un petit sourire aux lèvres, « Ne vous inquiétez pas, je m’occuperai de votre amie » ajouta-t-il un sourire aux lèvres, « Sheela, veuillez proposer une boisson à Madame »

La secrétait avança toute souriante vers Vidya : « Puis-je vous proposer un thé/café ou tout autre rafraichissement, Madame ? » demanda-t-elle.
Le Client passa la porte du bureau, avant de rejoindre l’analyste financier. La secrétaire quitta également le bureau. Vidya et Gautam se retrouvèrent seuls. Gautam s’installa à son bureau et fixa Vidya avant de lui lancer avec arrongance, « Je vous que tu as trouvé un nouveau pigeon à plumer, décidément tu ne t’arrêteras jamais, tu as le vice dans le sang »
Revenir en haut Aller en bas
Vidya Sinha
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 30
ETUDE/PROFESSION : " Si la confiance est une femme, la trahison et une fille facile" .
Comédienne de vocation, Escroc de nature, Vicieuse depuis le berceau ! Qui à dit que le mal ne payait pas ?

AGE : 26 ans
STATUT CIVIL : « L’amour une sale expérience que tu sois un mec ou meuf, un jour tu tombes dans ce piège immense. »

MessageSujet: Re: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   Lun 11 Juil - 23:37

Suite à la confirmation de sa belle le pigeon confirma le contrat. Quel Idiot ! Elle se fichait de lui, s'il pouvait faire faillite ou réussir et lui la suivait aveuglement. Le pire c'est qu'elle est loin de s'y connaitre en investissement et en toute action légale et intellectuel. Pourtant Gautam et elle avait la même façon de convaincre le client. Tout deux jouait sur les mots, et mettait tout en place pour persuader. Ainsi s'enchaîna la transaction le jeune entrepreneur à vite accepter de signé les contrat et suivit la secrétaire sous l'ordre de Gautam. Vidya avait compris son jeu, sa ne la dérangeait ABSOLUMENT pas. Sa faisait déjà un bon bout de temps qu'ils ne s'étais pas vue et cette rencontre ne pouvait pas mieux tomber. Gautam proposa à la jeune femme une boisson, elle opta simplement pour " Un verre d'eau froid s'il vous plait". Il faisait chaud à Mumbai et se retrouvé dans le même bureau que le sexy Gautam n'aidera pas à baisser la température. Son verre d'eau servit on les laissa seul tout les deux. 

Il ne perdit pas une seconde et déjà lui envoya un pic en pleine tête. Elle prit une gorgé de son breuvage puis un joli sourire se dessina sur son visage " Pourquoi tu est jaloux ? Tu aimerais prendre sa place ? " Bien sure elle n'étais pas sérieuse mais cette phrase allait le rendre dingue de part son ambiguïté . Soit le considérait elle toujours comme un pigeon, soit le voulait-elle près d'elle où soit l'avait-elle dit pour lui rendre son pic. Elle connaissait la réponse mais lui ne se douterait de rien. " Et puis je n'ai pas le vice dans le sang, c'est ma seconde nature. Tout le monde le sait" Elle marqua une pause " Tu aurais toi même pue t'en rendre compte mais tu est trop naïf, ou bien l'amour ta aveuglé " ajouta-t-elle avait un joli rire. Oui la méchanceté faisait partit d'elle.


Elle se leva de sa place puis parcouru l'ensemble du bureau " C'est très chic ici, je suis sure qu'une femme est passé par là. " Elle voyait mal son Gautam choisir des couleur pastel pour son bureau. " Et puis l'entreprise waaw, je ne te savais pas aussi compétent. Le petit Gautam Roy est enfin sortit des jupons de sa mère" Elle sourit vicieusement " Tu devrait me remercié, finalement la prison n'a pas que des côtés négatif. Regarde toi, tu est un lion maintenant, encore plus dure que ton père. Je suis fière de toi !" Elle le prenait de haut et elle adorais ça. Il allait s'énervé, elle adorait le voir énervé, il était tellement sexy. 
Revenir en haut Aller en bas
Gautam Roy
    ••FUTUR ADMIRATEUR :: Oh Yeah. Je fais partie du groupe !
avatar

MESSAGES : 126
ETUDE/PROFESSION : Fondateur du SAFE INVEST GROUP, en collobaration avec son associé Rakesh Kohli. Vous avez un projet ? Vous aimez gagner et multiplier vos gains sans prendre de risque ? Vous avez frappé à la bonne porte. Le groupe vous garanti un investissement bien placé avec une garantie de gain minimum.
AGE : 28 ans
STATUT CIVIL : Célibataire. Le statut parfait pour pouvoir butiner de fleurs de fleurs.

MessageSujet: Re: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   Mar 12 Juil - 11:16

Cette femme avait le don de le mettre hors de lui, elle trouvait toujours les mots qui allaient le titiller, « moi jaloux de ce truc ? Sérieux ! » rétorqua-t-il avec arrogance, « je dirais plutôt que tu me fais pitié, à la limiter quand tu t’es foutue de moi, je dirais que tu avais le mérite d’avoir du goût, mais la sérieux, tu es tombée bien bas » ajouta-t-il d’un air arrogant, « Quoique ton visage devient terne, cela joue surement sur le fait que tu n’es apte à avoir que des vieux moches » rajouta-t-il d’un air narquois.
 
La belle indienne lui rappela les mauvais souvenirs, elle l’avait manipulé et il avait été trop naïf. Effectivement, l’amour rend aveugle, et cela Gautam l’a bien compris. Oui il aurait pu s’en rendre compte, mais le beau prince du Rajasthan a fait l’erreur de donner son cœur, à la femme qu’il pensait être sincère. Gautam l’a regarda avec mépris, il lui en voulait : « C’est vrai ! J’ai été idiot de penser que tu pouvais avoir un cœur ! Tes parents doivent avoir tellement honte d’avoir une enfant comme toi, qu’est-ce qu’ils ont pu bien faire de si horrible pour avoir une fille aussi méprisable ? » Demanda-t-il d’un air froid. Il continua de la fixer puis ajouta d’un air dédaigneux « Ils sont peut-être pires que toi ! Ils-t-on peut être demandés de vendre ton corps pour leur donner de l’argent, au final ils doivent être encore pire que toi. Je le répète le vice coule dans ton sang, ça doit être génétique. Ou pire encore c’est peut être ta mère qui te l’a appris, vous faîtes des duos des fois, non ? ». Elle l’avait blessé, elle lui avait rappelé de douloureux souvenirs, alors il faisait de même, il le sait bien, Vidya est très attachée à sa mère.
 
Vidya lui remémora qu’il avait fait de la prison à cause d’elle, et ajouta qu’il aurait dû la remercier d’avoir fait de lui ce qu’il est maintenant, un prestigieux investisseur. Gautam s’approcha d’elle et l’attrapa par les cheveux, Vidya était collée à lui, « tu as détruit ma vie et tu penses que je vais te remercier » lui répliqua-t-il sèchement, « ne crois pas que ta beauté changera le fait que tu as été une véritable chienne » ajouta-t-il avant de la pousser, « ta place est dans un bordel ! » finit-il par lacher avant de passer sa main sur sa nuque pour tenter de se calmer.
 

Il ne s’en rendit pas compte, mais il l’avait poussé un peu trop fort, et Vidya s’était claquée la tête contre une statuette en porcelaine qui se cassa et écorcha Vidya au niveau de l’arcade , « Ah nan merde ! » cria-t-il avant d’accourir vers la belle, « viens assis toi ! » lui dit-il avant de retourner vers son bureau et d’ouvrir le tiroir et de sortir une petite boite de soin de premier secours. Il retourna vers Vidya, « Pfff ! T’es vraiment chiante comme femme » dit-il avant de dégager la méche de Vidya du bout des doigts et de tamponer une compresse vaporisée de désinfectant sur l’arcade blessée. Cela picotait et Vidya bougeait, Gautam lui attrapa la main, « chut c’est bon » lui murmura-t-il toujours en désinfectant la plaie. Gautam prit dans ses pensées se mit à fixer Vidya, il la trouvait tellement belle, bien qu’il la méprisait pour ce qu’elle lui avait fait subir, il ne pouvait s’empêcher de penser aux doux moments qu’ils avaient passés. Elle le rendait dingue ! 
Revenir en haut Aller en bas
Vidya Sinha
    ••NOUVEAU :: Puis-je avoir une petite place ?
avatar

MESSAGES : 30
ETUDE/PROFESSION : " Si la confiance est une femme, la trahison et une fille facile" .
Comédienne de vocation, Escroc de nature, Vicieuse depuis le berceau ! Qui à dit que le mal ne payait pas ?

AGE : 26 ans
STATUT CIVIL : « L’amour une sale expérience que tu sois un mec ou meuf, un jour tu tombes dans ce piège immense. »

MessageSujet: Re: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   Mar 12 Juil - 17:23

La réponse de Gautam vis à vis de sa jalousie était tout à fait digne de lui. Elle savait pertinemment qu'il allait profité de ce pic pour en lancer des gravier. Et il faut dire que le petit Gautam avait prit des galons et redoublait d'arrogance. Plus que jadis ! Elle fondait encore plus pour lui. Elle ne pus se retenir de rire lorsqu'il lui dit qu'elle ne pouvait attiré que les moche. S'il savait qu'en allant rencontré le pigeon elle s'est fait accosté plusieurs fois par des hommes qui ni lui, ni le pigeon pouvaient rivalisé en beauté. " Off les yeux sa ne se mange pas en salade si tu vois ce que je veux dire". Elle marqua une pause " Et puis les hommes c'est moi qui les rend beau" Elle ne mentait pas sur ce sujet, un homme était beaucoup plus attirant aux yeux des filles quand il l'accompagnait, jalousie ! 
Elle lui remit le passé sur le tapis, et encore une fois il en profita pour la blessé aussi. Seulement cette fois il ne lui lança pas des graviers mais une montagne tout entière. Elle voulu le tuer lorsqu'il parla de ses parents. Gautam n'avait aucune idée sur son passé, il ne savait pas qu'elle n'avait jamais connu son père et que sa mère était malade. Elle n'avait jamais étalé sa vie à personne. Elle avait trop de fierté pour ça ! Son cœur se fendit et elle lui lança un regard plein de haine. " En tout cas tes parents doivent être fière de savoir que leur fils chéri s'est fait pigeonner par une simple traîné des quartiers"   Il en rajouta une couche en insultant sa mère, elle prit sur elle et bue une gorgé d'eau comme pour avaler ce qu'il venait de lui dire. Elle aurait pue rétorqué en insultant sa mère, sa soeur ou son père mais contrairement à ce qu'il pensait sa mère lui avait appris a toujours respecté et ne pas insulté des aînée. 
Elle le regarda donc en souriant comme si ses paroles ne l'atteignait pas " Olalala tu doit avoir une haine inexplicable en toi mon cher prince pour pouvoir insulté une vieille femme qui ne t'a rien fait." Elle rit a nouveau pour lui mettre les nerfs " Tu peux dire ce que tu veux Gautam, insulté qui tu veux sa ne m'atteint pas. D'ailleurs je ne vois pas pourquoi tu t'énerve, moi ton attitude ne peut que me faire rire" Elle coinça une mèche derrière son oreille avant de le regardé à nouveau " D'ailleurs c'est hypocrite de ta part de me dire que j'ai le vice dans le sans alors que toi aussi tu arnaque de pauvre personnes tout les jours. On n'utilise pas les même moyens mais la cause est la identique" 
Il devint d'un coup violent. Sa ne la surprenait pas car depuis quelque temps il était de plus en plus violent avec elle. Il l'attrapa par les cheveux et la rapprocha de lui. Elle écoutait à moitié ce qu'il disait puisqu'elle était absorbé par les battement de son cœur. Il battait extrêmement fort, l’adrénaline ou l'amour . Elle  eue un léger rictus et s'imaginait marié avec lui avec 2 enfant et 1 chat. Elle savait que c'était mort mais bon l’espoir fait vivre après tout. Elle repris totalement ses esprit que quand il la poussa, sa tête percuta un statut bizarre en porcelaine. Ce choque provoqua la cassure du la statuette et la coupure de son arcade.
Elle tamponna un mouchoir sur sa plais.
Très vite il se rendit compte de son erreur il vint vers elle puis lui ordonna presque de s'asseoir. Elle croisa les bras en s'asseyant malgré elle. Elle sentait le sang coulé et elle avait horreur de ça. Gautam revint en l'insultant a nouveau " Non mais je rêve c'est moi qui suis chiante alors que c'est toi qui utilise la violence ? " Elle le foudroya du regarda " Et tu sais quoi si moi je suis chiante, une vicieuse et une traîné tu ne reste pas moins un faible. " Elle marqua une pause a cause des picotement " Un faible d'esprit et un lâche parce que la force des faible c'est la violence" Alors qu'elle bougeait agacé il lui prit la main puis lui demanda de se taire gentiment, pour une fois ! Il se mit à la fixer, Vidya ne lâchait jamais un regard mais celui de Gautam était différent. Alors elle pouvait soutenir son regard quelque minutes mais elle finissait toujours par baisser son regard. C'est ce qu'il se produit d'ailleurs. Elle n'arrivait pas à avoir la dextérité pour affronté son regard. Si elle restait là à le regarder elle allait lui sauté dessus. 
Elle mit fin à cette échange en prenant la compresse et se levant "  Je ne comprend pas pourquoi tu à toujours cette envie de me retenir près de toi et de m'insulté ou me frappé des la minute d'après Gautam. "Elle baissa la tête quelque seconde parce qu'elle est la seule responsable de cette situation " Il faut que tu avance dans la vie mon petit, fait de ton passé une force et non un handicape." C'était le conseil de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre travail et amour, le manque de concentration se fait sentir - PV Vidya & Gautam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• B O L L Y W O O D . Z E N D E G I :: •• MUMBAI MERI JAAN, the city. :: Quartier Est :: Safe invest group.-